Olivier Assayas
Olivier Assayas

Né en 1949 à Caracas (Vénézuela), Illich Ramirez Sanchez, dit Carlos, est la star incontestée du terrorisme international des années 70 et 80. De l'activisme pro-palestinien à l'Armée rouge japonaise, il est l'auteur présumé d'une cinquantaine d'attentats, dont la prise d'otages à Vienne de onze ministres de l'OPEP et le meurtre à Paris de deux policiers de la DST. Il s'est imposé à la fois comme une figure de proue de l'Extrême-gauche et comme mercenaire, travaillant pour des clients comme la Lybie, la Palestine, la Syrie ou encore la Roumanie de Nicolae Ceaucescu. Manipulé aussi bien par les services secrets des pays arabes que par les pays occidentaux, il a construit sa propre organisation, devenant l'un des terroristes les plus recherchés de la planète. Il sera capturé en 1994 à Khartoum (Soudan) par la DST, et ramené à Paris où il est aujourd'hui emprisonné à perpétuité.

C'est ce parcours que raconte le cinéaste Olivier Assayas dans un film fleuve (3 fois 1 heure 30) réalisé pour Canal + avec un budget conséquent de 15 millions d'euros (21 semaines de tournage, 1.300 figurants,...). Co-scénarisé par l'écrivain Dan Franck, après un travail d'enquête du journaliste Stephen Smith, ce triptyque produit par Daniel Leconte est présenté cette semaine dans une version courte au Festival de Cannes avant d'être diffusé sur Canal + puis sur Arte.

-----

Olivier Assayas, Carlos, avec l'acteur vénézuelien Edgar Ramirez dans le rôle de Carlos.