Éditions XO
Éditions XO

Editis, filiale de Wendel Investissement, continue ses acquisitions de maisons d'édition. Après le rachat l'année dernière des éditions du Cherche Midi et de First, c'est au tour de XO de tomber dans l'escarcelle du deuxième groupe d'édition français.

Xo Éditions est une machine à succès qui a réalisé en 2005, sur seulement 12 ouvrages publiés — tous des best-sellers --, 17,3 millions d'euros de chiffre d'affaires et 3 millions d'euros de bénéfices net. Spécialisée dans la publication d'auteurs français vendus essentiellement à un public féminin dans les supermarchés, elle a notamment publié les romans de Christian Jacq (La Pierre de lumière, une saga historique en quatre tomes sur l'Egypte ancienne vendue à 20 millions d'exemplaires), Max Gallo (Bleu Blanc Rouge), Mireille Calmel (Lady Pirate), Michel de Grèce (La Conjuration de Jeanne) ou encore des Mémoires de Farah Pahlavi, épouse de l'ex Chah d'Iran. Sur 57 titres publiés en cinq ans, 51 sont entrés dans le top 20 des meilleures ventes de livres et 43 ont été largement traduits à l'étranger. XO Éditions publie aussi d'autres best-sellers sous la marque OH! Éditions, créée en 2002 et spécialisée dans les essais et documents d'actualité (Le Livre noir de Saddam Hussein, Mutilée, Brûlée vive, Parce que je ne veux pas mourir, J'avais 12 ans, Je ne suis pas un assassin, etc...). La vente des droits de traduction et des droits dérivés pour le cinéma et l'audiovisuel constitue enfin une autre source importante de profit pour la maison.

Le fondateur en 1999 de XO Éditions, confortablement installé au 49ème étage de la tour Montparnasse avec sa quinzaine de "publishers", secrétaires et attachés de presse, est Bernard Fixot, 62 ans, époux de Valérie-Anne Giscard d'Estaing. Éditeur-Entrepreneur il revendique le statut de faiseur de livres grand public à grands coups de marketing pour redonner aujourd'hui aux auteurs français la place qu'ils occupaient au XIXe siècle et diffuser autant de best-sellers mondiaux que l'édition américaine. Au tout début de sa carrière simple magasinier chez Hachette, il a ensuite créé et/ou dirigé entre autres les Editions Robert Laffont, Fixot, Edition N°1, TF1 Editions et BFB. Il continuera de manager XO en tant que PDG salarié d'Editis.

Editis Holding est le deuxième groupe d'édition français après Hachette. Il est présent dans les secteurs éditoriaux de la littérature, de la référence, de l'éducation (scolaire et parascolaire) et des jeux. Filiale à 100% de Wendel Investissement, Editis a réalisé en 2004 un chiffre d'affaires de 717,4 millions d'euros, exploitant entre autres les Éditions Belfond, Solar, Presses de la Cité, Acropole, NiL, Retz, Seghers, Lonely Planet, Omnibus, 10/18, Fleuve Noir, Pocket, Plon, Perrin, Robert Laffont, Julliard, La Découverte, Presses de la Renaissance, Nathan, Le Robert, Bordas, etc. C'est également un acteur important dans l'univers de la diffusion et de la distribution de livres en librairies et grandes surfaces à travers sa filiale Interforum. Avec le rachat total de XO Editions, dont il détenait déjà 25% du capital, le groupe compense le manque en diffusion-distribution des éditions Larousse, Dalloz et Dunod rachetées par son concurrent Hachette en 2004. Editis poursuit, selon son PDG Alain Kouch, sa stratégie de développement et confirme sa volonté "de consolider ses positions tant en France qu'à l'étranger". Fort du rachat de XO, de First et du Cherche Midi, Editis prévoit pour cette année une augmentation de son chiffre d'affaire de 45 millions d'euros, soit 6%, et envisage de nouvelles acquisitions.