Mimmo Jodice
Mimmo Jodice

Pour la première fois, Mimmo Jodice fait l'objet d'une rétrospective d'envergure en France. La Maison Européenne de la Photographie (MEP) rend hommage à ce photographe majeur de la scène italienne à travers 150 tirages.

Organisée thématiquement et chronologiquement, l'exposition témoigne de l'évolution de la pensée et des techniques photographiques utilisées par Jodice depuis les années 1960. Ses premiers clichés sont déjà de véritables oeuvres d'art. En noir et blanc, jouant des flous, des surimpressions et des déchirements, ses images témoignent d'une autre réalité.

Né à Naples en 1934, Mimmo Jodice explore sa ville dans les années 1970. En fouillant les ruelles et les passages, il apporte un autre point de vue sur la cité méditerranéenne. Ce n'est pas l'effervescence qu'il photographie mais son silence. Cette perception muette se poursuit à New York, à Paris ou à Rome: à chaque fois, Jodice vide la ville. Il ne reste que les gratte-ciels, la pyramide du Louvre et le Vatican. Aujourd'hui encore, le photographe capte le silence. Ses derniers travaux figent la mer en pleins remous. Entre le ciel et l'eau, il ne reste plus que la ligne d'horizon.

------

Rétrospective Mimmo Jodice 1960-2010, jusqu'au 13 juin 2010 à la Maison Européenne de la Photographie, 5-7 rue de Fourcy 75004 Paris, Tél: 0144787500.