Pascal Chaumeil
Pascal Chaumeil

Qui a dit que les Français ne savaient plus faire de comédies ? L'Arnacoeur, de Pascal Chaumeil, apporte la preuve qu'avec les ingrédients adéquats et du talent, la comédie, de surcroît romantique, fait encore partie des spécialités du cinéma français, et l'on s'en réjouit.

Alex Lippi (Romain Duris) exerce un drôle de métier. Avec sa soeur (Julie Ferrier) et son beau-frère (François Damiens), il libère les femmes malheureuses en ménage de leurs boulets de maris et autres petits amis lourdauds. Pour cela, tous les moyens sont bons. Mais quand le père de Juliette Van der Becq engage Alex pour faire capoter le mariage de sa fille unique, un dilemme de taille se pose, car Juliette (Vanessa Paradis) est heureuse en amour. Et les couples heureux, Alex n'y touche pas. Le problème, c'est qu'Alex a malgré tout un grand besoin d'argent... La mort dans l'âme, le Don Juan se voit contraint d'accepter la mission.

Sur cette trame, qui pourrait faire passer L'Arnacoeur pour une bluette, Pascal Chaumeil, jusque-là réalisateur de films publicitaires et d'épisodes de séries télé, dont la remarquée Engrenages sur Canal+, signe ici son premier long métrage. Un film qui pourrait remporter haut la main le césar de la comédie que souhaite créer Dany Boon. Car le scénario se joue des clichés et harponne le public avec de véritables rebondissements. Autre élément si souvent ignoré par le cinéma français et ici parfaitement maîtrisé, le rythme, que Pascal Chaumeil a sans doute tiré de son expérience dans la réalisation de clips publicitaires.

Pour finir, justice doit être rendue aux personnages secondaires, qui bénéficient d'une écriture aboutie, notamment la splendide Julie Ferrier et le désopilant François Damiens. Reste à saluer un duo de têtes d'affiche sexy en diable: Romain Duris et Vanessa Paradis vont sans doute faire rêver tous les trentenaires avec la séquence qui reprend le duo de danse final de Patrick Swayze et Jennifer Grey dans Dirty Dancing.

-------

Pascal Chaumeil, L'Arnacoeur avec Romain Duris, Vanessa Paradis, Julie Ferrier et François Damiens.