Denis Podalydès
Denis Podalydès

À l'initiative de Pascal Rambert, metteur en scène et directeur de l'hyperactif Théâtre de Gennevilliers, Denis Podalydès et ses "guests" jouent sur scène son dernier ouvrage, Voix off (Éditions Mercure de France, Prix Femina 2008), un essai autobiographique dans lequel le comédien se raconte à travers les voix qui ont compté dans sa vie. Celles de sa mère, de ses frères, mais aussi celles de Jean Vilar, Antoine Vitez, Michel Bouquet ou Jacques Weber.

"Ce sont les voix des personnes qui ont contribué à ma formation enfant, adolescent, et à mes débuts dans le métier", explique le comédien avant d'ajouter "la voix est comme une pelle à déterrer les souvenirs. Quand je cherchais à qualifier la voix de ma grand-mère, des détails enfouis ont ressurgi". Ce sont ces voix que cet électron libre convoque aujourd'hui. "Comme je ne vais pas faire venir ma grand-mère de 97 ans, je me suis entouré d'amis, d'artistes que j'aime, de personnalités du Théâtre Français".

"La lecture est liée à l'improvisation. Il n'y a qu'une table et des chaises", précise-t-il. Des places de choix successivement occupées par Jean-Pierre Vincent, son maître au conservatoire, Eric Ruf, Jacques Weber, Bruno Podalydès, Eric Elmosnino, Emmanuel Bourdieu, ou encore ses amis Christophe Ferré et Jeanne Balibar.

-----

Podalydès & Guests, jusqu'au 1er avril 2010 au Théâtre de Gennevilliers, 41 avenue des Grésillons 92 Gennevilliers, Tél: 0141322626.