Eugène Delacroix
Eugène Delacroix

Une partie du fonds de l'atelier d'Eugène Delacroix (1798-1863), dispersé en vente publique après la mort du peintre, retrouve jusqu'au 5 avril le lieu qui l'a vu naître. Ainsi, la collection de Karen B. Cohen est exposée dans le petit musée de la rue Furstenberg, à Paris, avant de rejoindre les murs du Metropolitan Museum de New York.

Cette Américaine avisée a réuni pendant trente ans les croquis, esquisses peintes et dessins préparatoires de Delacroix. "Cet ensemble est exceptionnel, car il couvre tous les thèmes chers au peintre. On y retrouve certes ses travaux préparatoires pour les commandes publiques, mais surtout son goût pour la littérature, sa fascination pour les fauves et l'influence de son unique voyage au Maroc", explique Christophe Leribault, le directeur du musée.

De salle en salle, le visiteur découvre une partie méconnue de l'oeuvre de Delacroix. Ces "brouillons" fascinent parce qu'ils dévoilent les techniques de l'artiste, sa capacité à revenir sans cesse sur un sujet en l'abordant sous différents angles. C'est notamment le cas du sultan du Maroc, la plus grande toile consacrée à son séjour marocain. Sur les dessins, la délégation française est présente. Sur la toile finale, achevée vingt-trois ans après, seuls le sultan et sa garde sont représentés.

-------

Exposition Une passion pour Delacroix jusqu'au 5 avril 2010, Musée Eugène Delacroix, 6 rue de Furstenberg 75006 Paris, Tél: 0144418650.