Flannery O'Connor
Flannery O'Connor

Une courte vie passée à souffrir et à écrire. C'est ainsi que l'on peut résumer l'existence de Flannery O'Connor, disparue en 1964 à l'âge de 39 ans. Plus de quarante ans après sa mort, les éditions Gallimard, en publiant ses oeuvres complètes, rendent hommage à cette singulière romancière américaine découverte tardivement.

Habitée par la foi, Flannery O'Connor dresse dans ses romans et ses nouvelles des portraits de personnages infirmes, fous ou idiots, pour mettre en scène le combat entre le sacré et l'impie, mais aussi saisir la dimension tragique de l'existence. Loin de tout pathos, l'auteur des Braves gens ne courent pas les rues (1955) fait preuve d'un humour au vitriol, peut être arraché lors de ses combats contre la maladie. Cette oeuvre rageuse et intense est marquée par une haute exigence.

------

Flannery O'Connor : Oeuvres complètes (Éditions Gallimard)