Google | Twitter | Facebook | Blog | Lettre d'information | Fnac | Kobo | iTunes | Amazon

La République des Lettres

Rainer Maria Rilke

Rainer Maria Rilke
Lettres à un jeune poète

La République des Lettres
ISBN 978-2-8249-0207-4
Livre numérique (format ePub)
Prix : 5 euros
Disponible chez • FnacAmazonKoboiTunes

Cécile Duflot

Cécile Duflot

Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts et tête de liste du rassemblement Europe Écologie en Ile-de-France, est partie hier à l'assaut de la région pour les élections régionales de mars prochain avec un programme de "transition écologique" comptant pas moins de 140 propositions. Deux grands objectifs sont au coeur du projet d'Europe Écologie, a-telle indiqué lors de sa conférence de presse: "la modernisation écologique de l'ensemble des activités productives et de services, et la création immédiate d'emplois durables socialement utiles et non délocalisables".

Quelque 170.000 emplois au total devraient résulter de ces mesures portant notamment sur la rénovation et l'isolation de 200.000 logements, le développement des transports collectifs en banlieue, l'éco-industrie (nouvelles énergies, éco-matériaux, etc), l'agriculture biologique et l'écologie sociale et solidaire (commerce équitable, services à la personne,...).

Afin de donner plus de lisibilité à son action, Cécile Duflot prône notamment dans le domaine des transports une douzaine de mesures qu'elle promet de lancer dès ce printemps si elle parvient à conquérir la région actuellement au mains du socialiste Jean-Paul Huchon. Parmi elles, l'amélioration du transport de banlieue à banlieue avec la création de 60 nouvelles lignes de bus transversales; la mise en place de 3.000 médiateurs de "la tranquillité publique" dans les bus, lycées et bases de loisirs; la création d'un ticket à un euro le soir et le week-end; et la gratuité d'accès au réseau pour les enfants de moins de six ans. Toujours dans le domaine des transports en commun, Europe Écologie propose en outre la création d'un "pass Vert" au tarif unique de 65 euros. Ce navigo d'un nouveau genre permettrait de circuler sans limitation sur l'ensemble des zones de la région Île-de-France et par tous les moyens de transports collectifs existants. Une initiative chiffrée à environ 150 millions d'euros par an (sur un budget régional de 4,5 milliards), qui a aussi pour but de renforcer "l'appartenance au territoire" francilien, précise Cécile Duflot.

Selon les dernières études d'opinion, en cas d'alliance PS / Europe Écologie pour le second tour, aussi bien Jean-Paul Huchon (Parti Socialiste) que Cécile Duflot (Les Verts) remporteraient les élections régionales en Île-de-France par 52% contre 48% pour l'actuelle ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse, tête de liste de l'UMP. Le Front de Gauche (alliance Parti Communiste de Marie-George Buffet / Parti de Gauche de Jean-Luc Mélenchon) est lui crédité de 7% des intentions de vote, le Front National de Jean-Marie Le Pen de 6,5%, le MoDem de François Bayrou de 5%, le Nouveau Parti Anticapitaliste d'Olivier Besancenot de 3,5%, Debout la République de Nicolas Dupont-Aignan 3 % et les Écologistes indépendants de 2%.

Daniel Cohn-Bendit, leader de la campagne Europe Écologie lors des élections européennes de 2009, estime pour sa part "improbable" que le mouvement écologiste emporte une présidence de région.