Auguste Renoir
Auguste Renoir

A travers une centaine de toiles, l'exposition Renoir au XXe siècle présentée aux Galeries nationales du Grand Palais retrace les vingt dernières années de la carrière de Pierre-Auguste Renoir (1841-1919). Longtemps ignorées et déconsidérées, ces oeuvres dévoilent un artiste qui, sans renier l'impressionnisme, s'oriente vers des thèmes plus décoratifs et plus classiques, notamment les femmes, qu'il aime représenter dans le plus simple appareil.

Les dernières années, Renoir travaille sur trois thèmes majeurs: le portrait, les paysages et surtout le nu. Il jouit alors d'une reconnaissance qui lui permet de poursuivre ses recherches artistiques. Sa peinture se libère. Renoir peint ce qu'il aime sans chercher à rien prouver et réinvente littéralement la femme. Au détriment parfois des réalités anatomiques, les formes se font plus rondes, plus gracieuses aussi. Ses nus rappellent les statues antiques. Matisse dira à propos de ces derniers que ce sont "les plus beaux nus qu'on ait peints: personne n'a fait mieux, personne".

Renoir ignore la modernité et revient à la mythologie. Figures et paysages célèbrent la nature. Et c'est dans le sud de la France, où le peintre séjourne dans l'espoir de guérir sa polyarthrite rhumatoïde, qu'il découvre son éden. Ce qu'il voit lui inspire des toiles denses, souvent saturées de couleurs. Avec Les baigneuses (1918-1919), le peintre va au bout de sa quête et considère ce tableau comme un "aboutissement". Ces femmes alanguies dans un tapis de fleurs conjuguent ses deux dernières passions: la femme et la nature.

------

• Exposition Renoir au XXe siècle, jusqu'au 4 janvier 2010, Galeries nationales du Grand Palais, avenue Winston-Churchill 75008 Paris, Tél: 0144131717.