Google | Twitter | Facebook | Blog | Lettre d'information | Fnac | Kobo | iTunes | Amazon

La République des Lettres

Rainer Maria Rilke

Rainer Maria Rilke
Lettres à un jeune poète

La République des Lettres
ISBN 978-2-8249-0207-4
Livre numérique (format ePub)
Prix : 5 euros
Disponible chez • FnacAmazonKoboiTunes

Frédéric Mitterrand

Frédéric Mitterrand

Salué comme la grande surprise glamour du remaniement ministériel, et ce malgré l'impair de son auto-proclamation au poste de Ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand semble faire l'unanimité, tant chez les professionnels de la culture que chez les Français en général, tous bords politiques confondus. Selon un sondage CSA publié hier dans Le Parisien, 70% des Français jugent sa nomination comme une bonne chose. Une opinion partagée par 82% des sondés de droite et par 69% des sympathisants de gauche.

Frédéric Mitterrand n'a pour l'heure rien dit sur le fond des grands chantiers qui l'attendent rue de Valois, se contentant de déclarer qu'il serait "d'une très grande maladresse d'arriver comme Tarzan et de dire: on va tout résoudre tout de suite". Mais de la Loi Hadopi -- le dossier qui a sans doute coûté son poste à Christine Albanel (1) -- aux Etats généraux de la presse en passant par les Droits d'auteur sur Internet, les Intermittents du spectacle, le Patrimoine, France Télévisions ou encore la délocalisation de certains services administratifs, les dossiers chauds qui l'attendent ne manquent pas. Et, sans véritable budget, Frédéric Mitterrand risque bien de trébucher rapidement sur quelque conflit majeur.

À peine installé dans le fauteuil d'André Malraux, deux mouvements sociaux viennent déjà rappeler au chouchou de Carla Bruni-Sarkozy que le Ministère de la Culture et de la Communication ne sera pas aussi facile à gérer que la Villa Médicis ou la Commission d'avances sur recettes du Cinéma. Le premier est une grève suivie aux Archives de France dont le gouvernement tente de liquider la direction dans le cadre de la Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP). Le second mouvement de grève concerne directement le personnel du Ministère de la culture. Près de 500 fonctionnaires rassemblés par l'intersyndicale CGT, SUD et FSU ont en effet manifesté hier devant les bureaux de la rue Saint-Honoré pour s'opposer à la suppression annoncée de quelque 250 emplois d'ici 2011. Dans les deux cas, les syndicats dénoncent le "manque de vision" de la réforme en cours et demandent à rencontrer Frédéric Mitterrand au plus vite.

------------

Notes: En raison de la mise en place d'une politique pénale, ce sera la nouvelle Ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie, qui défendra au Parlement la version corrigée du texte de loi Hadopi. Frédéric Mitterrand sera "pleinement associé" au dossier, selon les propos de Nicolas Sarkozy.