Google | Twitter | Facebook | Blog | Lettre d'information | Fnac | Kobo | iTunes | Amazon

La République des Lettres

Rainer Maria Rilke

Rainer Maria Rilke
Lettres à un jeune poète

La République des Lettres
ISBN 978-2-8249-0207-4
Livre numérique (format ePub)
Prix : 5 euros
Disponible chez • FnacAmazonKoboiTunes

Rama Yade

Rama Yade

Rama Yade, pouse Zimet, est ne le 13 dcembre 1976 Dakar (Sngal). Sa mre est enseignante, son pre diplomate, proche du prsident pote sngalais Lopold Sdar Sengor.

Elle arrive en France en 1987. Aprs la sparation de ses parents en 1990, elle vit avec sa mre dans une cit de Colombes (Hauts-de-Seine) et poursuit sa scolarit au sein d'tablissements privs catholiques.

Rama Yade s'implique un temps auprs du Secours populaire franais, passe son baccalaurat en 1994, suit une hypokhagne et intgre l'Institut d'tudes Politiques (IEP) de Paris d'o elle sort diplome en 2000.

En 2002, aprs un stage la Mairie de Paris et l'Assemble nationale, elle est reue au concours d'administrateur du Snat et devient conseillre technique charge de l'emploi, de la formation professionnelle et de l'Outre-Mer auprs de la Commission des affaires sociales. Elle est ensuite dtache auprs de Jean-Pierre Elkabbach, prsident-directeur de la Chane parlementaire Public Snat, qui la propulse adjointe la direction des programmes puis directrice de la communication de la chane. Le journaliste deviendra son mentor dans les hautes sphres de la droite sarkozyste.

Elle pouse Joseph Zimet (fils du chanteur yiddish Ben Zimet), l'poque militant socialiste proche de Dominique Strauss-Kahn et charg de mission l'Agence franaise du dveloppement (il deviendra ensuite Conseiller de Jean-Marie Bockel au Secrtariat d'Etat aux Anciens Combattants).

Fan de Nicolas Sarkozy, Rama Yade rejoint l'UMP en 2005. Elle fait son entre sur la scne politique en publiant une tribune accusatrice dans le journal Le Monde l'occasion de l'incendie d'un htel parisien dans laquelle priront de nombreux immigrs africains. Aux cts de Rachida Dati, elle est lue vice-prsidente du Club XXIe sicle, un lobby de personnalits issues de l'immigration qui milite en faveur de la Diversit, et devient membre du club Averroes, une association visant promouvoir les "minorits actives" dans les mdias franais.

En fvrier 2006, elle rintgre le Snat o elle est nomme administratrice des collectivits territoriales, charge en particulier des aspects sociaux de la dcentralisation. Paralllement, elle est nomme au poste de Secrtaire nationale de l'UMP charge de la francophonie.

Cette jeune et jolie noire musulmane, adepte de la discrimination positive, notoirement pro-isralienne et favorable l'occupation de l'Irak par les Etats-Unis, est bientt repre par les mdias. Elle se fait connatre du grand public en janvier 2007, peu aprs avoir rencontr Nicolas Sarkozy qui cherche mettre en vitrine des responsables de droite jeunes, femmes, et issus des minorits visibles. Elle publie ce mois-l un livre remarqu intitul Noirs de France, Les nouveaux Neg'Marrons, Rcit d'un rendez-vous manqu entre la Rpublique et les Afro-antillais (ditions Calmann-Lvy).

Surtout, le 14 janvier 2007, lors du congrs UMP d'investiture de Nicolas Sarkozy l'lection prsidentielle, elle prononce un trs violent et trs applaudi discours contre le Parti Socialiste qu'elle accuse d'tre "sans projet, sans ide, sans vision" sur les questions des minorits et de l'immigration. Dsigne porte-parole de l'UMP et du candidat Sarkozy, elle devient la vedette des meetings et des plateaux tlviss durant toute la campagne prsidentielle.

Le 19 juin 2007, l'ge de 31 ans, elle est est rcompense par un poste de Secrtaire d'tat auprs du ministre des Affaires trangres, charge des Droits de l'Homme dans le second gouvernement de Franois Fillon. Benjamine du gouvernement, son action aussi peu efficace que remuante ce poste est rgulirement critique tant par la gauche que par une partie de la Sarkozie, mais son franc-parler la propulse dans l'opinion en tte des indices popularit.

Avec Rachida Dati et Fadela Amara, Rama Yade est dans le gouvernement Fillon II (2007-2009) l'un des symboles de la diversit franaise black-blanc-beur version sarkozyste, c'est--dire plus mdiatique que rellement proche des communauts qu'elles sont censes reprsenter.

En octobre / novembre 2007, elle joue un rle obscur, sans doute sous les ordres du Prsident de la Rpublique, lors de l'affaire de l'ONG franaise L'Arche de Zo, accuse par le Tchad d'avoir enlev 103 enfants soudanais et tchadiens destins tre vendus des couples franais en mal d'adoption. Plusieurs incidents maillent son parcours gouvernemental et elle est rgulirement rappele l'ordre par l'UMP ou par le Premier Ministre, notamment lorsqu'elle critique publiquement le colonel Khadafi, officiellement invit en France par Nicolas Sarkozy en dcembre 2007, dclarant que le dirigeant lybien doit "comprendre que notre pays n'est pas un paillasson sur lequel un dirigeant, terroriste ou non, peut venir s'essuyer les pieds du sang de ses forfaits".

En fvrier 2008, elle participe aux cts de nombreux islamophobes de droite et de gauche au meeting de soutien Ayaan Hirsi Ali, ex-dpute nerlandaise d'origine somalienne propulse en sainte et martyre victime de l'Islamisme.

En mars 2008, elle est lue Conseillre Municipale d'opposition Colombes (Hauts-de-Seine).

En dcembre 2008, lors du 60e anniversaire de la Dclaration universelle des Droits de l'Homme, son ministre de tutelle Bernard Kouchner qualifie "d'erreur" la cration du secrtariat d'Etat qu'elle dirige, ce d'autant plus que l'ensemble de la diplomatie et de la politique trangre de la France est concentre l'Elyse.

Elle fche Nicolas Sarkozy lorsqu'elle dcline sa proposition de se porter candidate aux lections europennes. Cependant, classe rgulirement premire ou deuxime personnalit politique prfre des Franais avec 60% de bonnes opinions (juste derrire Jacques Chirac, sondages Ifop et Ipsos), elle parvient sauver sa tte lors du remaniement gouvernemental de juin 2009 en dcrochant le portefeuille de Secrtaire d'tat charge des Sports dans le gouvernement Fillon II.

Elle affiche de plus en plus ouvertement sa libert de parole, prenant position plusieurs reprises contre la politique mene par la droite sarkozyste et s'opposant certains arbitrages de sa ministre de tutelle, Roselyne Bachelot, toutefois sans s'opposer frontalement son protecteur de l'Elyse. Son action au sein du gouvernement Fillon II ne produit aucune rforme ou avance notable dans le domaine des Sports.

En mars 2010, elle est lue Conseillre rgionale d'le-de-France (circonscription des Hauts-de-Seine) sur une liste UMP / Nouveau Centre conduite par la ministre de l'Enseignement suprieur et de la Recherche Valrie Pcresse.

Au dbut de l't, elle dcline une proposition de M6 qui souhaite lui confier la prsentation de son Journal Tlvis du soir.

En octobre 2010, une nouvelle dclaration mdiatique o elle critique le trs raciste discours de Dakar de Nicolas Sarkozy (prononc en juillet 2007) semble signer sa disgrce, d'autant qu'elle s'oppose violemment au dbat sur l'islam men l'UMP sous les directives de Nicolas Sarkozy. Elle doit cder son fauteuil de Secrtaire d'Etat aux Sports Chantal Jouanno lors du remaniement ministriel du 14 novembre 2010. L'UMP lui propose un poste de porte-parole, qu'elle refuse. Sans quitter l'UMP, elle rejoint le Parti radical de l'ex-ministre de l'cologie, Jean-Louis Borloo. Le 22 dcembre 2010, elle est nomme ambassadrice de France auprs de l'UNESCO.

Questionne sur ses revenus lors d'un tchat en ligne (Rue89 du 22/02/2011), elle indique percevoir chaque mois environ 50 euros titre de Conseillre municipale de Colombes, 2.000 euros titre de Conseillre rgionale d'le-de-France et 6.000 euros titre d'Ambassadrice de l'UNESCO.

En mars 2011, la Chane de tl LCI annonce qu'elle interviendra dsormais en direct chaque vendredi dans l'mission Think Tank, un magazine politique anim par Romain Hussenot, o elle sera oppos Olivier Ferrand, prsident du club de rflexion de centre-gauche "progressiste" Terra Nova.

Le 08 avril 2011, au lendemain du dpart de Jean-Louis Borloo de l'UMP, elle annonce qu'elle quitte elle aussi le parti sarkozyste, "par solidarit" avec l'ancien ministre de l'Ecologie. Trs critique par les cadres de l'UMP s'mouvant de la voir empiter sur le devoir de rserve inhrent sa fonction, elle dmissionne le 15 juin suivant de son poste d'ambassadrice l'Unesco, anticipant ainsi la dcision de l'Elyse qui avait prvu de la dbarquer l'occasion d'un mouvement de diplomates.

Parmi ses projets pour 2012, Rama Yade souhaite vouloir servir de porte-parole Jean-Louis Borloo, si celui-ci est candidat l'lection prsidentielle. Elle s'intresse aussi de prs la seconde circonscription des Hauts-de-Seine, o elle a rcemment pris la tte du club "Agir pour Colombes" et vient de lancer un nouveau think-tank baptis "Allons enfants".

Outre son best-seller Noirs de France (ditions Calmann-Lvy, 2007), Rama Yade a notamment publi Les Droits de l'Homme expliqus aux enfants de 7 77 ans (ditions du Seuil, 2008) et Lettre la jeunesse (ditions Grasset, 2010).