Musée Hergé
Musée Hergé

Le créateur de Tintin, Hergé — de son vrai nom Georges Remi — a désormais son musée.

Conçu par l'architecte français Christian de Portzamparc et construit à Louvain-la-Neuve, près de Bruxelles (Belgique), ce rutilant Musée Hergé — qui représente un investissement de quelque 15 millions d'euros et attend 200.000 visiteurs par an — propose huit salles totalisant sur trois niveaux 2.000 m2 d'espace d'exposition permanente. Le conservateur Laurent de Froberville souligne qu'il ne s'agit pas seulement d'un musée sur Tintin, dont on fête cette année les 80 ans. "C'est un hommage à Hergé, où les visiteurs découvriront d'autres personnages, des dessins pour la publicité, a-t-il expliqué. On pourra savoir qui est l'homme, l'ampleur de son oeuvre, ses passions.

Le Musée Hergé exposera en permanence 80 planches originales de BD — renouvelées régulièrement, avec celles gardées dans les réserves — et environ 800 croquis et dessins". Les visiteurs verront entre autres une maquette du sous-marin conçu par le professeur Tournesol dans Le trésor de Rackham le Rouge et d'autres objets tirés de l'oeuvre d'Hergé. Le musée accueillera également des expositions temporaires sur un espace dédié de 300 m2. Ainsi, en octobre 2009, une exposition Tchang et Hergé sera consacrée à l'artiste chinois Tchang Tchong Jen, ami de Hergé, dans le cadre officiel d'Europalia Chine 2009, qui est aussi l'année du 75e anniversaire du Lotus Bleu.

L'inauguration en grandes pompes du bâtiment dédié au créateur de Tintin et Milou a toutefois été l'occasion d'une nouvelle polémique en raison de l'interdiction faite à la presse de photographier ou filmer les pièces exposées. Les héritiers de l'oeuvre d'Hergé, la société Moulinsart SA de Nick et Fanny Rodwell (seconde épouse du dessinateur), est en effet très critiquée pour le zèle jaloux avec lequel elle veille sur ses droits de propriété et interdit toute représentation des personnages de la célèbre bande dessinée.

-------

• Musée Hergé, 26 rue du Labrador, Louvain-la-Neuve (Belgique), ouverture au public à partir du 02 juin 2009.