Festival de Cannes 2009
Festival de Cannes 2009

Le Festival de Cannes 2009 sera-t-il un grand millésime ? Seule certitude: quelque 70 films seront projetés, toutes catégories confondues, du 13 au 24 mai. Cette 62e édition mêlera grands noms du cinéma et habitués de la Croisette. Quinze films sur les vingt sélectionnés pour la course à la Palme d'or sont l'oeuvre de cinéastes déjà sélectionnés par le passé. Parmi eux, plusieurs réalisateurs déjà primés: la Néo-Zélandaise Jane Campion (1993), le Danois Lars von Trier (2000) ou encore le Britannique Ken Loach (2006), qui revient avec Looking For Eric, permettant à son acteur principal, l'ex-footballeur Eric Cantona, de gravir les marches. D'anciens présidents du jury seront candidats à la Palme: Pedro Almodóvar, accompagné de son actrice fétiche, Penélope Cruz, pour Étreintes brisées, et Quentin Tarantino pour Inglourious Basterds. Le réalisateur américain, Palme d'or en 1994, foulera le tapis rouge aux côtés de Brad Pitt, Diane Kruger ou encore Mélanie Laurent. Les Français viendront d'ailleurs en nombre cette année. François Cluzet et Gérard Depardieu défendront le film de Xavier Giannoli, À l'origine, au côté d'Emmanuelle Devos, également au générique des Herbes folles d'Alain Resnais (avec André Dussollier et Sabine Azéma). Outre une sélection largement tournée vers l'Europe, le Festival de Cannes 2009 fait également la part belle au cinéma asiatique. Ainsi, Ang Lee (dans une production certes américaine) proposera une virée aux résonances hippies avec Taking Woodstock, tandis que le Hong-kongais Johnny To mettra en vedette Johnny Hallyday dans Vengeance. Vincent Cassel se baladera aussi sur des rives lointaines dans le film du Brésilien Heitor Dhalia, A deriva (sélection "Un certain regard"). Si ce Festival "n'ignore pas que le monde est en crise", selon Thierry Frémaux, délégué général, la crise ne semble pourtant pas avoir influencé l'offre cinématographique. La Croisette reste le lieu où marché du cinéma et stars font bon ménage: on pourra apercevoir le jeune Robert Pattinson (le héros de Twilight), à la recherche d'un distributeur pour un futur film (Remember Me) et Fanny Ardant pour promouvoir sa première réalisation, Cendres et sang (en séance spéciale). Fin des festivités le 24 mai avec le film de clôture, Coco Chanel & Igor Stravinsky de Jan Kounen (adapté du roman Coco et Igor de Chris Greenhalgh), avec Anna Mouglalis.