Toni Morrison

Toni Morrison

Toni Morrison -- Chloe Anthony Wofford pour l'état civil -- est née le 18 février 1931 à Lorain (Ohio, Etats-Unis). Elle est la deuxième des quatres enfants d'une modeste famille d'ouvriers noirs. Férue de littérature, elle intègre en 1949 la Howard University de Washington -- une université pour étudiants noirs -- afin de suivre des études d'anglais et de lettres. En 1953 elle soutient à l'Université Cornell une thèse de doctorat sur le suicide chez William Faulkner et Virginia Woolf.

De 1955 à 1957, Toni Morrison enseigne l'anglais à la Texas Southern University de Houston. De retour à Washington, elle épouse en 1958 un architecte jamaïcain, Harold Morrison, avec qui elle aura deux enfants. Au début des années '60, elle commence à enseigner la littérature tout en travaillant parallèlement comme éditrice de manuels scolaires dans une maison d'édition de Syracuse (Etat de New-York). Elle rejoint bientôt la maison mère, Random House, à New-York, où elle est chargée de la littérature afro-américaine. Elle y édite notamment plusieurs auteurs du Black Power comme Angela Davis, Muhammad Ali ou encore Andrew Young. Elle s'implique elle-même activement dans le mouvement des droits civiques. Elle divorce en 1964 mais décide de garder le nom de son mari.

Toni Morrison vient à l'écriture vers la fin des années '60. Elle publie en 1969 son premier roman, L'oeil le plus bleu, suivi en 1973 de Sula qui obtient le National Book Critics Award. Le Chant de Salomon (1977, Prix de l'Institut Américain des Arts et des Lettres) et Tar Baby (1981) connaissent également un certain succès au Etats-Unis. Elle quitte en 1983 son travail d'éditrice pour enseigner à la State University de New York où elle est nommée titulaire de la Chaire Albert Schweitzer pour les Humanités.

Son grand roman faulknérien Beloved (1987), récompensé du Prix Pulitzer 1988, propulse Toni Morrison sur la scène littéraire et intellectuelle mondiale au début des années '90. En 1993, elle reçoit le Prix Nobel de littérature, le premier attribué à une romancière noire. Elle continue d'écrire tout en poursuivant sa carrière universitaire, notamment à l'université de Princeton où elle occupe la chaire de littérature anglaise et à Paris où elle occupe la chaire Condorcet de l'École Normale Supérieure à partir de 1994.

Parmi ses derniers romans, citons Paradis (1998) -- qui continue la trilogie initiée par Beloved (1987) et Jazz (1992) --, Love (2003) et Un don (2008). Toni Morrison est également l'auteur de poèmes, d'essais, de pièces de théâtre, d'une comédie musicale, et depuis 2002 de livres pour enfants co-écrits avec son fils, Slade Morrison.L'essentiel de son oeuvre, toute entière consacrée à l'histoire et à la culture de la communauté noire, est traduite en France par les éditions Christian Bourgois qui ont également publié son Discours de Stockholm et Invitée au Louvre, un recueil de textes issu du cycle de rencontres L'Étranger chez soi organisé en 2006 par le Musée du Louvre.