Soeur Sourire
Soeur Sourire

En 1963, une chanson naïve mais entêtante s'impose à la radio. L'auteur et interprète du refrain "Dominique, nique, nique..." est une nonne du couvent de Fichermont en Belgique, baptisée Soeur Sourire par sa maison de disque. Le succès du titre est immédiat et la religieuse sort progressivement de l'anonymat, gravit les tops des charts en un temps record, avant de sombrer dans l'oubli, l'alcool et les médicaments. Vingt-cinq ans après la disparition de Soeur Sourire, de son vrai nom Jeannine Deckers, le réalisateur belge Stijn Coninx rend hommage à son tragique destin. Pour l'occasion, Cécile de France prend le voile et se glisse dans la robe de cette nonne impétueuse, agressive et progressiste. Bouleversante dans ce rôle à contre-emploi, la comédienne redonne vie à cette religieuse des années 1960, qu'elle définit comme "une rebelle, une insoumise qui dépassait les limites autorisées par son statut".

--------

Stijn Coninx, Soeur Sourire, avec Cécile de France.