Google | Twitter | Facebook | Blog | Lettre d'information | Fnac | Kobo | iTunes | Amazon

La République des Lettres

Rainer Maria Rilke

Rainer Maria Rilke
Lettres à un jeune poète

La République des Lettres
ISBN 978-2-8249-0207-4
Livre numérique (format ePub)
Prix : 5 euros
Disponible chez • FnacAmazonKoboiTunes

Jean-Claude Mailly

Jean-Claude Mailly

La Fte du travail s'annonce chaude. Quatorze organisations de gauche ont sign un appel commun pour faire de cette journe "un coup d'arrt la politique de Nicolas Sarkozy et du Medef". Et pour la premire fois, toutes les organisations syndicales -- CFDT, CGT, FO, UNSA, CFTC, FSU, CFE-CGC, Sud -- seront runies un 1er Mai sous une mme bannire, pour la dfense de l'emploi et des salaires. Parmi elles, Force Ouvrire (FO), dirige par Jean-Claude Mailly.

Qu'esprez-vous de la mobilisation du 1er mai ?

Jean-Claude Mailly: Nous demandons la fois plus de pouvoir d'achat, un coup de pouce au Smic mais aussi une obligation lgislative pour les entreprises qui reoivent une aide publique de donner des contreparties en termes d'emploi. En ce qui concerne la mobilisation, il faudrait, pour tre russie, qu'elle soit la mme hauteur que les dernires. Ce qui est dlicat, c'est qu'il s'agit d'un jour fri accol un week-end, donc les prvisions sont plus difficiles tablir.

Le climat social est trs tendu. Craignez-vous des dbordements ?

Jean-Claude Mailly: Aujourd'hui, je fais le constat que les syndicats n'ont pas t dbords ! Pour le moment, je suis pragmatique. Quand des conflits ont eu lieu, les syndicats taient prsents, et on a toujours dit qu'on tait contre la violence ! Mais je crois aussi que le gouvernement sous-estime le dveloppement du sentiment d'injustice. Aprs, je ne lis pas dans le marc de caf sur ce qui peut se passer dans l'avenir.

Qu'en est-il de l'aprs-1er Mai ?

Jean-Claude Mailly: Nous avons suggr une journe de grve pour monter d'un cran la pression sur le gouvernement. Mais ce n'est pas parce qu'il y a une unit d'action qu'on est d'accord sur tout ! On doit discuter des modalits le 4 mai, mais mme s'il y a des divergences on continuera dans l'action !