Jacques Cellard

Linguiste et historien de formation, Jacques Cellard a d'abord été instituteur et enseignant de français dans les années '60 avant de reprendre des études de lettres et de publier de nombreux ouvrages de linguistique. Il est l'auteur, entre autres traités de grammaire et de lexicologie, du célèbre Dictionnaire du français non conventionel (avec Alain Rey), du Subjonctif, des Racines grecques du vocabulaire français, d'une Anthologie de la littérature argotique, des Dictons de la pluie et du beau temps et des Trésors des noms de famille. Une sélection de ses chroniques tenues pendant une quinzaine d'années au journal Le Monde a également été publiée sous le titre La vie du langage. Spécialiste de littérature érotique et d'histoire du XVIIIème, on doit aussi à Jacques Cellard Un génie dévergondé, Nicolas-Edmé Rétif (Grand prix de l'Académie française en 2000) et plusieurs romans licencieux tels Les petites marchandes de plaisir, Mi sainte mi touche ou Emma, Oh Emma.

Jacques Cellard est décédé le 11 novembre 2004, à l'âge de 84 ans.