Alain de Pouzilhac
Alain de Pouzilhac

Alain de Pouzilhac est né le 11 juin 1945 à Sète (Hérault). Son père, Pierre Duplessis de Pouzilhac, descendant désargenté d'une ancienne famille d'aristocrates, est Directeur de relations publiques.

Autodidacte — il n'a pas suivi d'études supérieures et n'a pour seul diplôme que le bac — Alain de Pouzilhac effectue toute sa carrière dans le secteur de la publicité et de la communication. Il débute en 1968 comme Chargé de clientèle chez Publicis puis occupe de 1969 à 1975 un poste de Chef de publicité dans la filiale française du groupe américain Doyle Dane Bernbach (DDB). En 1976, il intègre le groupe Havas où il chapeaute bientôt plusieurs départements aux côtés de Bernard Brochand (futur député-maire UMP de Cannes). Il gravit rapidement tous les échelons: Directeur de clientèle, Directeur général (1976), PDG d'Havas Conseil France (1982), PDG d'Havas Europe (1985-1987), PDG de Marsteller devenu Havas Dentsu Marsteller (1987), PDG d'Eurocom devenu Euro-RSCG Worldwide (1989-2005). En 1996 il devient Président Directeur Général d'Havas Advertising, rebaptisé Havas en 2002. Il élève le groupe à la 6e place mondiale des agences de communication, emploie 14.000 collaborateurs et remporte de nombreux trophées professionnels comme le Grand Prix du Festival de la Publicité de Venise — on lui doit entre autres les campagnes publicitaires de Darty (le "contrat de confiance") et de Peugeot ("Un constructeur sort ses griffes") — mais cumule aussi dans le même temps quelque 400 millions d'euros de pertes. Vincent Bolloré, nouvel actionnaire sauveur d'Havas, le pousse alors vers la sortie. Alain de Pouzilhac donne sa démission en 2005, après une trentaine d'années passés au sein du groupe, non sans obtenir quelque 10 millions d'euros d'indemnités de départ.

Il rebondit la même année en prenant la tête de la Chaîne Française d'Information Internationale (CFII), chaîne d'info en continue bientôt rebaptisée France 24, qu'il lance officiellement fin 2006 sous forme d'une joint venture entre TF1 et France Télévisions.

En février 2008, Alain de Pouzilhac est chargé par Nicolas Sarkozy de constituer une société holding regroupant les participations de l'Etat dans l'audiovisuel extérieur français. Cette nouvelle entité, baptisée un temps France Monde avant de prendre le nom de Société de l'Audiovisuel Extérieur de la France (SAEF) réunit Radio France Internationale (RFI), TV5Monde et France 24. Alain de Pouzilhac en devient officiellement PDG en juillet 2008 tandis que la journaliste Christine Ockrent, compagne du ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner, est chargée de l'assister à titre de Directrice générale déléguée. Le tandem mène une restructuration brutale, notamment à RFI où plus de 200 emplois, dont une centaine de journalistes, sont supprimés. De nombreux programmes en langue étrangère (allemand, turc, polonais, russe, etc) disparaissent également des grilles, ainsi que des émissions pourtant riches en actualités — mais parfois critiques contre la politique israélienne, ce qui est très mal vu de la direction — comme Géopolitique de Richard Labévière ou encore Le Journal du Moyen-Orient. En mars 2009, une polémique surgit au sujet de la rémunération des deux dirigeants qui empochent chacun 310.000 euros par an plus 70.000 euros de primes et bonus divers. Alors que RFI subit un plan social, l'intersyndicale compare le montant de ce salaire à celui de Barack Obama (250.000 euros) et du précédent PDG de la radio, Antoine Schwarz (130.000 euros).

Marié, trois enfants, Chevalier de la Légion d'honneur, Alain de Pouzilhac est par ailleurs administrateur du groupe de casinos Moliflor, des cinémas UGC et du promoteur immobilier Kaufman & Broad.

-------

Mise à jour du 16 mai 2011. Monsieur Marc Georges Paul BAUMANN, demeurant 14 Rue Pau Casals 92100 Boulogne Billancourt, tient absolument à faire savoir qu'il est propriétaire de la marque CFII Chaîne Française d'Informations Internationales, déposée à l'Institut National de la Propriété Industrielle (INPI) en date du 2 Décembre 2010 sous le numéro 103787034, pour les classes 35, 41 et 42.