Vincent Van Gogh
Vincent Van Gogh

Jusqu'à présent, la Géode a mis sa technologie au service des sensations fortes, du survol des Alpes au voyage 3D dans l'espace, avec un succès qui ne se dément pas (580.000 spectateurs en 2007). Elle plonge aujourd'hui dans l'univers tout aussi envoûtant du "peintre à l'oreille coupée". Avec Moi, Van Gogh, réalisé par Peter Knapp et François Bertrand, son écran de 1.000 m2 se pare des plus belles toiles du peintre maudit.

Alors que son Portrait du docteur Gachet figure aujourd'hui dans le top 10 des oeuvres d'art les plus chères au monde (82 millions de dollars), Moi, Van Gogh s'éloigne du mythe pour révéler, durant quarante minutes, l'homme et le travailleur acharné qu'il fut. Celui qui, des Pays-Bas à Paris en passant par Arles et Saint-Rémy, n'a eu de cesse de peindre encore et toujours, frénétiquement. De ses premières toiles esquissées à l'âge de 27 ans jusqu'à sa mort à 37 ans, ce sont plus de 700 oeuvres qu'il a léguées à la postérité. Mais plus qu'un simple diaporama, Moi, Van Gogh perce le mystère de l'artiste. A partir des lieux qu'il a habités, des paysages qu'il a observés et surtout des lettres quasi quotidiennes écrites à son frère, Vincent Van Gogh lui-même, par l'entremise de la voix de Jacques Gamblin, décrit son travail comme son état d'esprit et livre une introspection passionnante.

Aucune caméra n'avait jusqu'alors pu s'approcher d'une oeuvre avec une telle précision. Filmant au format Imax — parfois à deux centimètres des toiles — François Bertrand n'a laissé aucun détail dans l'ombre. Aplats, hachures bien visibles, harmonie des couleurs, on redécouvre à la loupe quarante-deux toiles de Van Gogh. Cela toutefois au prix de trois ans de production et d'une technologie onéreuse: 1.000 euros la minute de tournage. Faire de la haute définition un outil pédagogique, tel a été le mot d'ordre. En témoignent la reconstitution quasi en direct d'une étude d'Auvers à partir de son crayonné d'origine ou les prises de vue minutieuse qui reconstituent les mêmes effets de perspective que dans les toiles de Van Gogh. Le résultat de cette technique au service de la pédagogie est particulièrement impressionnant.

--------

Moi, Van Gogh à La Géode, 26 avenue Corentin Cariou 75019 Paris, Tel: 08.92.68.45.40 . Du 25 mars au 12 mai 2009 (Réservation recommandée, séances de 11H30 à 20H30).