Dustin Hoffman
Dustin Hoffman

La France aime Dustin Hoffman. Après avoir été promu Officier en 1995, l'acteur américain est aujourd'hui élevé au grade suprême de Commandeur dans l'Ordre national des Arts et des Lettres. Christine Albanel, Ministre de la Culture et de la Communication, lui a remis les insignes en évoquant notamment dans son discours "l'Homme-Protée du cinéma, capable d'endosser tous les costumes, de jouer tous les rôles, avec le même génie, la même justesse et une sensibilité infinie". Pour elle, Dustin Hoffman, "l'un des plus grands acteurs de notre temps, doué d'une telle puissance dramatique qu'il est difficile de le dissocier des personnages qu'il a incarnés au sens le plus fort du terme", est à lui seul "une saisisssante galerie de portraits qui éclaire le monde du cinéma". Elle a salué en lui un artiste "hors normes" qui a su privilégié les "oeuvres iconoclastes et anticonformistes".

La star nominée à sept reprises aux Oscars de meilleur acteur — pour Le Lauréat (1967), Macadam Cowboy (1969), Lenny (1974), Kramer contre Kramer (1979), Tootsie (1982), Rain Man (1988) et Des hommes d'influence (1997) — s'est pour sa part souvenu des films français qui l'ont marqué lorsqu'il qu'il étudiait encore le théâtre dans les années '50, citant entre autres Les enfants du paradis de Marcel Carné, Madame de... de Max Ophüls et Jeux interdits de René Clément. Il a également tenu à rendre hommage à François Truffaut et au Cinéma de la Nouvelle vague.

Âgé de 71 ans, Dustin Hoffman est actuellement à Paris avec son épouse Lisa pour la sortie de Last Chance for Love de Joel Hopkins, où il joue avec Emma Thompson. Outre ses insignes de Commandeur des Arts et des Lettres, un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière lui sera également décerné demain soir lors de la 34e cérémonie des Césars, présidée par Charlotte Gainsbourg au Théâtre du Châtelet.