Astérix et Obélix
Astérix et Obélix

Le titre du dernier Astérix, longtemps resté secret, est Le ciel lui tombe sur la tête. Entièrement réalisé — scénario et dessin — par Uderzo, 78 ans, créateur du personnage en 1959 avec René Goscinny, sa sortie en librairie est programmée pour le 14 octobre prochain simultanément dans 27 pays et une demi-douzaine de langues, avec un premier tirage de huit millions d'exemplaires. Comme pour la sortie du Beaujolais nouveau, le 13 octobre, dès l'embargo levé chez les imprimeurs et les distributeurs (ils ont dû signer une charte de confidentialité avec l'éditeur), 3.178.000 exemplaires seront immédiatement distribués par des centaines de camionnettes dans plus de 15.000 points de vente francophones. Les professionnels de l'édition savent déjà à l'avance que cette BD sera la meilleure vente des librairies françaises, toutes catégories confondues, de l'année 2005. La Belgique, choisie pour des raisons encore tout aussi secrètes que le titre, où aura lieu la présentation de l'album jeudi 22 septembre, organise des festivités dignes d'un évènement international et les éditions Albert René, fondées et dirigées par Uderzo, consacrent 700.000 euros de budget au lancement. Outre la conférence de presse qui réunira des journalistes venus du monde entier, les amoureux du petit gaulois auront droit au dévoilement d'un timbre de collection et d'une pièce de monnaie frappée à son effigie, au baptême d'un avion Astérix, à une grande exposition intitulée Le Monde miroir d'Astérix (celle-ci tournera ensuite dans toutes les capitales d'Europe), au célèbre Manneken-Pis habillé en Obélix, à un défilé dans la ville, à un immense menhir et un un village gaulois plantés sur la Grand-place de Bruxelles et, pour terminer les trois jours de folie promotionnelle, à un immense banquet gaulois avec distribution de potion magique, comme à la fin de chaque aventure du célèbre petit moustachu héros de l'irréductible village.