eBay / Skype
eBay / Skype

eBay, numéro un mondial des ventes aux enchères en ligne, débourse 4,1 milliards de dollars, soit 3,3 milliards d'euros, pour acquérir la totalité du capital de la jeune société luxembourgeoise créatrice et propriétaire du logiciel de téléphonie par internet Skype. Le roi du cybercommerce paie cette petite fortune, moitié en cash moitié en actions, afin de remporter l'enchère devant les autres grands acteurs de l'internet — Yahoo !, Google, News Corp, Amazon et Microsoft — tous intéressés depuis plusieurs mois par le développement de la la dernière technologie à la mode, la VoIP, et prêts à s'offrir le petit logiciel qui fait fureur dans le secteur.

Dans son communiqué officiel publié le 11 septembre, eBay indique que grâce à Skype, les acheteurs et vendeurs en ligne pourront communiquer plus facilement et plus rapidement, accélérant ainsi le processus des transactions et des enchères sur son site. Le nombre de celles-ci ne cesse en effet d'augmenter, notamment en raison de la présence de vendeurs professionnels qui sont de plus en plus nombreux à écouler leurs produits via eBay. La firme californienne fondée en 1995 et devenue en une décennie une des références mondiales du Net avait déjà opéré une première grande diversification / intégration très bénéfique en 2002 en rachetant pour 1,5 milliard de dollars PayPal, la plate-forme internationale de paiement électronique en ligne. Depuis le début de l'année 2005 eBay a également acquis plusieurs sites importants de petites annonces, de shopping ou de comparaison de prix tels entre autres Gumtree.com, Opusforum.com ou Shopping.com. "Les communications sont au coeur du e-commerce", a déclaré Meg Whitman, PDG d'eBay.

Quant à la société Skype Technologies, symbole des nouvelles start-up à succès, elle est célèbre pour son logiciel permettant de téléphoner gratuitement d'ordinateur à ordinateur. Fondée en août 2003 par le suédois Niklas Zennström et le danois Janus Friis (inventeurs par ailleurs du réseau de partage de fichiers musicaux Kazaa) et installée au Luxembourg, elle gagne de l'argent en proposant à ses 45 millions d'abonnés dans le monde des appels à prix réduits d'ordinateurs vers les téléphones classiques ou portables. 150.000 nouveaux utilisateurs du logiciel s'inscrivent chaque jour pour bénéficier de ses services gratuits ou payants. Skype affirme que son chiffre d'affaires devrait atteindre 60 millions de dollars cette année puis 200 millions en 2006, contre environ 7 millions en 2004. Elle aura toutefois à compter avec la concurrence de plus en plus féroce dans le secteur de la communication par internet. Avec l'avènement du haut débit pour tous, et hors le développement de puissants outils de messagerie instantanée comme MSN ou Google Talk, fournisseurs d'accès Internet et opérateurs télécoms commencent en effet à proposer de nouvelles offres d'abonnement global intégrant dans un même forfait Internet, Télévision et Téléphonie.