Lire en fête
Lire en fête

Comme chaque année depuis 1988, conscients que les Français lisent de moins en moins voire pas du tout (16% n'ont jamais lu aucun livre de leur vie selon les sondages), les services du ministère de la Culture et de la Communication tentent de convaincre le bon peuple que lire c'est bien en organisant une grande fête nationale baptisée Lire en fête. Quelque 4.000 rencontres gratuites autour du livre sont ainsi au programme des 10, 11 et 12 octobre 2008 partout en France et dans 150 pays étrangers via les Instituts et Centres culturels français. Trois jours et deux nuits de rencontres qui verront se succèder une multitude de lectures publiques, débats, festivals, ateliers d'écriture, salons, expositions, spectacles et animations littéraires en tous genres. Les écrivains, les traducteurs, les éditeurs et tous les professionnels du livre seront partout à la fête durant le week-end, non seulement dans les espaces du secteur malmené où l'on trouve traditionnellement des livres, c'est-à-dire les librairies, les bibliothèques et les établissements scolaires, mais aussi dans de nombreux autres espaces publics plus ou moins insolites: gares, hôpitaux, bureaux de poste, cinémas, théâtres, marchés, prisons, cafés, etc, sans oublier l'internet.

Cette année Christine Albanel, ministre de la Culture, a souhaité que la 20e édition de Lire en fête soit placée sous le signe de la littérature jeunesse, afin selon elle que chacun puisse "s'abandonner aux remous inquiétants de l'Heroic-fantasy, s'immerger avec frisson dans les eaux familières des contes de fée, ou se laisser emporter par les bulles de créativité fantasque des mangas". Objectif, donner l'amour du livre et le goût de lire aux 5-25 ans qui passeraient aujourd'hui leur temps à des occupations moins enrichissantes.

Après la "Nuit de l'écrit" de vendredi/samedi qui ouvrira les festivités en faisant résonner le pays entier de milliers de textes lus, la grande Halle de la Villette — transformée pour l'occasion en gigantesque "livre ouvert" — inaugurera ainsi "Codex", premier festival populaire de littérature jeunesse. La Bibliothèque Nationale de France (BNF) offrira pour sa part deux expositions: Babar, Harry Potter et Compagnie et Tour d'Europe en vingt-sept livres d'images, qui mettent en scène quatre siècles de littérature enfantine et présentent les personnages cultes de cet univers, de Bécassine à Alice au pays des merveilles en passant par le Capitaine Némo et Pinocchio. De leur côté, les 21 éditeurs adhérents du groupe "jeunesse" du Syndicat national de l'édition, partenaires privilégiés de Lire en Fête 2008, se sont mobilisés pour présenter partout leurs ouvrages et leurs auteurs, histoire d'illustrer la vitalité économique du secteur. Le livre jeunesse est en effet, avec la Bande Dessinée, l'un des produits les plus dynamiques de l'édition française. Quelque 8.000 nouveaux titres sont publiées chaque année et les ventes représentent environ 20 % du marché du livre français.

Lire en Fête est organisé par le Centre National du Livre (CNL) avec le soutien de plusieurs ministères (Education Nationale, Enseignement supérieur, Affaires étrangères,..) et de nombreux partenaires tels entre autres le Syndicat National de l'Edition (SNE), le Syndicat de la Librairie Française (SLF) ou encore la RATP.