Google | Twitter | Facebook | Blog | Lettre d'information | Fnac | Kobo | iTunes | Amazon

La République des Lettres

Rainer Maria Rilke

Rainer Maria Rilke
Lettres à un jeune poète

La République des Lettres
ISBN 978-2-8249-0207-4
Livre numérique (format ePub)
Prix : 5 euros
Disponible chez • FnacAmazonKoboiTunes

Winston Churchill

Winston Churchill

Sir Winston Churchill, (1874-1965), Sous-secrtaire aux Colonies (1906-1908), Ministre du Commerce (1908-1910), Premier lord de l'Amiraut (1911-1915), Chancelier de l'chiquier (1924-1929), Premier ministre anglais de 1940 1945 puis de 1951 1954, symbolise la rsistance anglaise aux forces de l'Axe durant la Seconde Guerre mondiale. Son prestige considrable en raison de son action internationale pendant cette priode est toutefois quelque peu mis mal depuis que des archives secrtes rvlent ses intentions l'gard de Charles de Gaulle, Adolf Hitler, Joseph Staline et le Mahatma Gandhi.

Publis rcemment, mais dats de 1942 1945 et rendus publics seulement aprs le dlai lgal de soixante ans, les compte-rendus de runions du cabinet de guerre anglais dirig par Winston Churchill pendant la Seconde Guerre mondiale clairent d'un jour nouveau sa "clairvoyance". Les notes, prises par le secrtaire-adjoint du cabinet gouvernemental la guerre Norman Brook, indiquent clairement qu' l'poque le "plus grand britannique de tous les temps" ne cachait pas son admiration pour Staline. Il envisageait aussi tout bonnement de laisser mourir le Mahatma Gandhi en prison, de mettre le gnral De Gaulle aux arrts et d'excuter Adolf Hitler sur la chaise lectrique sans procs.

Charles de Gaulle, chef de la rsistance franaise rfugi en Angleterre en 1940 est, dans la vision de Winston Churchill, un homme "d'une ambition insense" qui risque de gner les ngociations entre les Etats-Unis et le gnral Giraud, prfr des Amricains. Il prconise de le mettre l'cart des ngociations, lui refuse en mars 1943 l'autorisation d'aller rendre visite aux forces franaises libres et ordonne mme de "l'arrter s'il cherche partir". Charles de Gaulle se plaint d'tre trait en prisonnier de guerre en Angleterre. C'est le chef des travaillistes, le futur Premier ministre Clement Attlee, qui recommande un peu plus de prudence: "Ne mettez pas tous vos espoirs sur Giraud (...), Rappelez-vous que le nom de De Gaulle est associ en France l'esprit de Rsistance (...), Les vues des Etats-Unis ne sont pas fiables" (...), doit-il insister auprs d'un Churchill qui en 1945 encore affirme qu'il n'y a "aucun espoir de relations de confiance avec la France tant que nous ne serons pas dbarrasss de De Gaulle". Petite revanche, lu Prsident de la Rpublique Franaise, Charles de Gaulle n'a pas manqu plus tard d'opposer par deux fois son veto la candidature de la Grande-Bretagne au March Commun.

Selon les mmes documents d'archives, Winston Churchill a en revanche une bien meilleure opinion de Joseph Staline. Le dirigeant sovitique qu'il a rencontr Moscou en 1942 pour lui proposer une coopration militaire contre les allemands est son avis "un grand homme, d'une grande sagacit".

Au sujet du Mahatma Gandhi, dtenu en Inde par les anglais ds aot 1942 aprs avoir appel la dsobissance civile et dclar que l'Inde ne devait pas soutenir l'effort de guerre contre l'Allemagne si elle n'obtenait pas son indpendance, Winston Churchill envisage de le laisser mourir s'il entame une grve de la faim. "Je le garde en prison et je le laisse faire ce qu'il veut", dclare-t-il en 1943. Les autorits britanniques trs embarasses l'ont finalement relch un an plus tard, en 1944, sur la base de principes humanitaires alors que sa sant dclinait gravement et qu'il tait devenu une icne pour le peuple du sous-continent. Il est dcd en 1948, aprs avoir libr l'Inde de la domination coloniale britannique.

Quant Hitler, Winston Churchill ne souhaite pas qu'il soit soit jug pour ses actes. Il prne de l'xcuter sommairement, sans procs, ds sa capture. "Si Adolf Hitler nous tombe entre les mains, il est clair que nous le mettrons mort. Cet homme est le moteur du Mal. Il faut excuter les principaux criminels comme des hors la loi", dclare-t-il en dcembre 1942. Il suggre aussi de demander aux Etats-Unis une chaise lectrique pour procder l'excution. En 1945, vers la fin de la guerre, il estime qu'un procs d'Adolf Hitler "serait une farce. (...) Toutes sortes de complications apparaissent ds que vous admettez un procs quitable". Hitler s'est suicid le 30 avril 1945 dans son bunker et les principaux dirigeants nazis ont t jugs entre novembre 1945 et octobre 1946 par le Tribunal de Nuremberg pour crimes contre l'humanit.

L'oeuvre littraire de Winston Churchill (My Early Life, Malborough,...) et notamment ses Mmoires de guerre publis en plusieurs volumes entre 1948 et 1954, lui ont valu le Prix Nobel de Littrature 1953.