Michel Houellebecq
Michel Houellebecq

Michel Houellebecq vs Bernard-Henri Lévy : c'est finalement le coup de la rentrée publicitaire 2008 — pardon: l'évènement de la rentrée littéraire 2008 --, l'opération top secret du service marketing des éditions Flammarion sur laquelle glosait tout Saint-Germain des Prés depuis quatre mois.

Le planning de lancement du produit, piloté avec brio par Teresa Cremisi (PDG de Flammarion), vient de franchir la seconde étape, c'est-à-dire la révélation tant attendue de l'identité des deux cadors des Lettres françaises promis par l'éditrice. Si le nom du premier, Michel Houellebecq, le grand écrivain dépressif, était déjà largement éventé dans les milieux médiatico-littéraires, on se perdait encore en conjectures sur le second: Frédéric Beigbeder ? André Glucksmann ? Maurice G. Dantec ? Lionel Jospin ? Carla Bruni ? le mystère est enfin levé: Monsieur X est Bernard-Henri Lévy, l'immense philosophe médiatique.

La "correspondance" Michel Houellebecq / Bernard-Henri Lévy — pas moins de 336 pages de dialogue sur la vie, l'amour et la littérature — sera vendue sous la double marque Flammarion / Grasset. L'étiquette, illustrée des deux célèbres figures de la vie intellectuelle contemporaine, portera la mention Ennemis publics. 100.000 exemplaires seront disponibles dans tous les supermarchés à partir du 8 octobre prochain.

Certaines associations littéraires envisagent de saisir les services de la consommation et de la répression des fraudes car l'étiquette de ce produit de grande consommation ne mentionne nulle part la présence d'édulcorants de synthèse.

-------

Michel Houellebecq / Bernard-Henri Lévy, Ennemis publics (Éditions Flammarion / Grasset).