Jérôme Garcin
Jérôme Garcin

Jérôme Garcin est né le 4 octobre 1956 à Paris. Son père, Philippe Garcin, est à l'époque éditeur aux Presses Universitaires de France (PUF). Il suit ses études au Lycée Henri IV puis à la Sorbonne Paris I d'où il sort avec une maîtrise de philosophie.

En 1976, Jérôme Garcin entre comme rédacteur aux Nouvelles littéraires de Philippe Tesson, où il peut se former au journalisme culturel et s'adonner à sa passion naissante pour le monde des livres et des arts & spectacles. Il y travaille jusqu'en 1982, dirigeant parallèlement, en 1979 et 1980, une collection aux éditions Ramsay. Il épouse en 1979 la comédienne Anne-Marie Philip, fille de Gérard Philipe, qui lui donnera trois enfants. De 1982 à 1987, Jérôme Garcin produit et anime les émissions Ouvert le dimanche et Boîte aux lettres sur FR3 puis Permission de minuit sur TF1, tout en occupant un poste de Conseiller littéraire aux éditions Grasset entre 1984 et 1985.

En 1989, il succède à Pierre Bouteiller à la tête de la célèbre émission de France Inter, Le Masque et la plume, où il officie encore aujourd'hui. De 1989 à 1994 il dirige la rédaction de L'Evénement du Jeudi de Jean-François Kahn. En 1994, il devient Rédacteur en chef des pages culturelles de L'Express et membre, jusqu'en 2000, du Comité de lecture de la Comédie française. En 1996 il rejoint Le Nouvel Observateur où il occupe le siège de Directeur adjoint de la rédaction, chargé des pages culturelles et, depuis 2007, de Bibliobs (site web littéraire du magazine). Il tient aussi régulièrement depuis 1984 une chronique dans le journal Le Provençal, devenu en 1997 La Provence, et une autre depuis 2000 dans le magazine Cheval loisirs (Jérôme Garcin est amoureux des chevaux, comme son père à qui cette passion coûta la vie).

Jérôme Garcin, Officier dans l'Ordre des Arts et des Lettres, est l'auteur de nombreux livres. Citons notamment Entretiens avec Jacques Chessex (1979), Si j'ose dire (entretiens avec Pascal Lainé, 1982), L'École buissonnière (entretiens avec André Dhôtel, 1983), Le Dictionnaire des écrivains contemporains de langue française par eux-mêmes (sorte d'autoportrait collectif de la littérature contemporaine en 350 auteurs, première édition 1988), De Montmartre à Montparnasse (entretiens avec Georges Charensol, 1989), Pour Jean Prévost (1994, Prix Médicis essai et Prix de l'essai de la Société des Gens de Lettres), Littérature vagabonde (essai, 1995), La chute de cheval (récit, 1998, Prix Roger Nimier et Prix Yves-Hilaire), Barbara, claire de nuit (récit, 1999), C'était tous les jours tempête (roman, 2001, prix Maurice Genevoix), Théâtre intime — un récit de l'amour porté à sa femme, la comédienne et écrivain Anne-Marie Philipe, fille de Gérard Philipe — (2003, prix France Télévisions), Perspectives cavalières (2003, Prix Pégase de la Fédération Française d'Équitation), Bartabas (roman, 2004, Prix Jean Freustié), Le Masque et la plume (une anthologie de l'émission co-écrite avec Daniel Garcia, 2005, Prix Grand Public du Comité d'Histoire de la Radio), Cavalier seul (Journal équestre, 2006), Les Soeurs de Prague (2007) et Son excellence, monsieur mon ami, consacré au critique littéraire, écrivain et diplomate François-Régis Bastide, co-fondateur avec Michel Polac du Masque et la plume (2008, Prix Duménil).