Scott McCloud
Scott McCloud

Google a choisi l'auteur de Bande Dessinée Scott McCloud pour présenter son navigateur, Chrome, lancé aujourd'hui sur internet. Le projet Google Chrome, que nul n'attendait en cette rentrée 2008, vient en effet d'être dévoilé à la surprise générale via une BD du très didactique dessinateur américain.

Théoricien de la BD numérique et grand amateur de Science-Fiction, Scott McCloud a brillament fait passer le message de Google avant même que logiciel soit disponible en téléchargement, et ses dessins consacrés à Chrome sur le site Blogoscoped, aussi clairs et ludiques que pédagogiques, se retrouvent aujourd'hui reproduits sur des centaines de milliers de pages web dans le monde entier. Les responsables du projet chez Google, Sundar Pichai et Linus Upson, expliquent sur leur blog qu'ils n'avaient pas prévu une annonce aussi rapide mais que, suite à la diffusion en ligne de la BD de Scott McCloud, une version Bêta de Google Chrome est mise en circulation dès aujourd'hui.

Scott McCloud est né le 10 juin 1960 à Boston (Massachusetts, Etats-Unis). Il décide de devenir dessinateur à l'âge de 16 ans et se fait rapidement connaître dans le monde du 9e Art par des séries de BD conçues comme des parodies de superhéros de Science-Fiction: Zot ! (1984), Destroy !, Superman Adventures,.... Dès 1988, il publie un très précurseur roman graphique généré sur ordinateur, The New Adventures of Abraham Lincoln. Son album Understanding Comics (L'Art invisible, 1993) le propulse parmi les têtes d'affiche de la jeune génération qui expérimente le métissage entre Art numérique et Bande Dessinée. Reinventing Comics (Réinventer la Bande Dessinée, 2000) est aussi un essai théorique publié sous forme de BD où il présente les "révolutions" que la BD doit accomplir dans l'art, la culture et la technologie pour garder sa place face au développement des jeux vidéos. Making Comics (Faire de la Bande Dessinée, 2006) est lui un album de référence consacré aux techniques de narration des Comics et autres Manga. Scott McCloud est aussi le fondateur du 24 Hour Comics Day, un "défi" international, relevé chaque année par des milliers de dessinateurs, consistant à réaliser un album BD de 24 pages en 24 heures. Ce spécialiste ès bande dessinée a également soutenu divers projets concernant l'internet, notamment en faveur du micropaiement en ligne et de la protection des droits des créateurs de BD. Il publie régulièrement sur son site web ses expérimentations et autres développements théoriques qui agitent le monde de la Bande Dessinée numérique. Pour sa BD consacrée à Google Chrome, Scott McCloud indique avoir travaillé avec une vingtaine d'ingénieurs de Google sur diverses techniques d'interface et de visualisation tels que les signets inversés, la pagination au format livre, la 3D, l'organisation de l'écran en espaces infinis, etc...

Google Chrome est un logiciel libre, ce qui permet aux développeurs informatiques de reprendre le code source pour l'améliorer ou l'adapter à des usages particuliers. Téléchargeable gratuitement dès aujourd'hui dans plus de cent pays pour la version Microsoft Windows (Des versions pour Mac et Linux doivent suivre prochainement), ce nouveau navigateur entre frontalement en concurrence avec Microsoft Internet Explorer qui domine malheureusement encore près de 70% du marché des navigateurs, le reste étant occupé par Firefox de la Fondation Mozilla (25%), Safari d'Apple (5%) et Opera d'Opera Software (2%). La firme de Montain View présente Chrome comme un navigateur innovant, sécurisé, rapide et surtout performant, non seulement pour surfer sur le web mais aussi pour exploiter au mieux les complexes applications désormais offertes en ligne, notamment les applications bureautiques alternatives à l'omniprésente Suite Office de Microsoft. Chrome semble à l'évidence conçu pour utiliser les services de Google (Gmail, Google Docs, etc) et réduire ainsi l'espace de Microsoft qui vient d'annoncer la sortie, avant la fin de l'année, d'une version 8 d'Internet Explorer. À l'instar de Firefox, Safari et Opera, Chrome respecte les standards du web. Il possède une interface au design sobre et épuré: "Comme la page d'accueil classique de Google, Google Chrome est propre et rapide", indique Google qui précise aussi s'être inspiré des fonctionnalités des plugs-ins de Firefox pour certaines fonctionnalités et du WebKit d'Apple pour le moteur de rendu.