Siné Hebdo
Siné Hebdo

Siné, victime cet été des néocons français qui voient des antisémites partout, rebondit. L'ex-dessinateur de Charlie-Hebdo, licencié pour avoir ironisé sur la supposée conversion au judaïsme de Jean Sarkozy, s'apprête à lancer son propre journal satirique baptisé Siné Hebdo.

Sur le site du futur hebdo, Siné, 80 ans, annonce la couleur: "Comment vous prouver mieux ma gratitude que de sortir un canard qui ne respectera rien, n'aura aucun tabou, qui chiera tranquillement dans la colle et les bégonias sans se soucier des foudres et des inimitiés de tous les emmerdeurs ! Comptez sur moi, vous n'avez pas misé sur un bourrin... Vous n'allez pas être déçus ! Siné Hebdo va débouler et ça va décoiffer !". Interrogé par l'AFP, le caricaturiste — qui a déjà co-fondé plusieurs journaux satiriques dont notamment Siné Massacre en 1962, L'Enragé en 1968 et Hara-Kiri Hebdo devenu Charlie-Hebdo en 1970 — précise que Siné Hebdo "sera un journal d'humour, libertaire, ce qu'aurait dû être Charlie s'il était resté dans la tradition initiale".

Siné Hebdo, journal "mal élevé" sans éditoriaux, sera dirigé par Siné et par sa femme, Catherine Sinet, nommée rédactrice en chef. L'équipe est composée d'une cinquantaine de collaborateurs "résistants" dont les noms n'ont pas encore été dévoilés mais qui devrait sans doute compter bon nombre d'intellectuels, humoristes et dessinateurs qui ont soutenu Siné à la suite de son licenciement par Philippe Val. Parmi ces soutiens, citons entre autres Delfeil de Ton, Plantu, Barbe, Lefred-Thouron, Syvlie Caster, Willem, Benoît Delépine, Yves Got, Faujour, Jean-Pierre Desclozeaux, Picha, Tardi, Wiaz, Rémi Malingrey, Jean-Pierre Bouyxou, Guy Bedos, Denis Robert, Christophe Alévêque, Gérard Filoche, Isabelle Alonso, Pétillon, Jackie Berroyer, Noël Godin, Vuillemin, Raoul Vaneigem, Ronald Searle, Michel Onfray, Bruno Gaccio, Jules-Edouard Moustic, Philippe Geluck, Diego Aranega, Tignous, etc. Le journal de seize pages au format tabloïd sera tiré à 35.000 exemplaires et ne comportera pas de publicité. Il sortira chaque semaine le mercredi et pour le même prix que son concurrent, soit deux euros. Premier numéro en kiosque le 10 septembre (1).

Contact: Siné Hebdo, Les Éditions de l'Enragé, 118-130 avenue Jean-Jaurès 75169 Paris Cedex 19.

----------

Mise à jour du 10 septembre 2008: Livré comme prévu le mercredi 10 septembre 2008, le premier numéro de Siné Hebdo a vu sa première édition de 145.000 exemplaires épuisée le jour même. Le tirage des prochains numéros du journal est en conséquence revu à la hausse.