Google | Twitter | Facebook | Blog | Lettre d'information | Fnac | Kobo | iTunes | Amazon

La République des Lettres

Rainer Maria Rilke

Rainer Maria Rilke
Lettres à un jeune poète

La République des Lettres
ISBN 978-2-8249-0207-4
Livre numérique (format ePub)
Prix : 5 euros
Disponible chez • FnacAmazonKoboiTunes

Philippe de Villiers

Philippe de Villiers

Philippe, Vicomte Le Jolis de Villiers de Saintignon, dit Philippe de Villiers, est n le 25 mars 1949 Boulogne (Vende) dans une famille trs catholique de l'ancienne noblesse normande. Son pre, Jacques de Villiers, est un colonel qui a servi sous les ordres du Marchal de Lattre de Tassigny pendant la seconde guerre mondiale. la Libration, il s'installera en Vende o il occupera les fonctions de maire de Boulogne (de 1947 1983) et de vice-prsident du Conseil gnral de Vende (de 1973 1987).

Philippe de Villiers suit des tudes de Droit l'Universit de Nantes puis de Sciences Politiques l'IEP de Paris avant d'intgrer l'ENA (1976-1978, promotion Pierre Mends-France). En 1978, il est nomm Directeur de cabinet du prfet de Charente-Maritime Vendme, mais il dmissionne du corps prfectoral en 1981, aprs l'lection de Franois Mitterrand, refusant dit-il de servir "le pouvoir socialo-communiste". En 1982, devenu dlgu gnral de la Chambre de Commerce et d'Industrie des Pays de la Loire, il lance une radio rgionale, Alouette FM, dont il confie la direction son frre, puis cre Nantes une cole prive de communication baptise Sciences Com.

En 1986, Philippe de Villiers, nouveau membre du Parti Rpublicain (PR), est nomm Secrtaire d'Etat la Culture et la Communication auprs de Franois Lotard dans le Gouvernement de cohabitation de Jacques Chirac. Il doit ce poste sa farouche opposition la politique culturelle mene par Jack Lang (ses vituprations en ce domaine lui vaudront le sobriquet dcern par Le Canard Enchan "d'Agit du bocage") et aussi sa notorit acquise comme "entrepreneur culturel" (il a cr en 1977 la Cinscnie du Puy du Fou, une fresque historique sur la Vende devenue au fil des annes l'un des plus grands spectacles son et lumire de France et un immense parc d'attractions). Philippe de Villiers dmissionne de son poste de Secrtaire d'Etat ds l'anne suivante, en 1987, et devient Conseiller gnral de Vende. En 1988, il soutient activement le candidat UDF Raymond Barre lors de la campagne pour l'lection prsidentielle. La mme anne, il est lu dput UDF de Vende et prsident du Conseil gnral de Vende (qu'il dirige toujours actuellement).

En 1992, Philippe de Villiers lance Combat Pour les Valeurs, un mouvement qui entendre combattre la corruption du monde politique. Il mne la campagne du Non au trait de Maastricht aux cts de Philippe Sguin et de Charles Pasqua. Il quitte l'UDF en 1994 pour fonder le Mouvement pour la France (MPF), un parti politique de droite souverainiste. Lors des lections europennes de 1994, il mne -- avec Charles de Gaulle, le juge Thierry Jean-Pierre et le magnat des mdias Jimmy Goldsmith -- sa propre liste pour une "Europe des Nations", baptise L'autre Europe, et obtient 12,34% des suffrages, soit 13 dputs au Parlement Europen (il dmissionera ensuite de ce mandat pour se reprsenter aux lgislatives dans sa circonscription vendenne). Candidat l'lection prsidentielle de 1995, il n'obtient que 4,7% des suffrages et appelle voter Jacques Chirac au deuxime tour. En 1999, il est lu dput europen sur la liste du Rassemblement Pour la France (RPF) de Charles Pasqua, l'poque dissident du RPR. Le MPF et le RPF fusionnent puis divorcent la suite de sombres histoires d'argent, et le MPF est recr un an plus tard.

Entre 2002 et 2004 Philippe de Villiers sige l'Assemble Nationale comme dput de Vende non-inscrit. En juin 2004, il est rlu dput europen. Il mne campagne au printemps 2005 pour le Non au Trait de Constitution europenne et milite activement contre l'entre de la Turquie dans l'Europe. Islamophobe patent, Philippe de Villiers ne cesse de dnoncer "l'islamisation de la socit franaise". La Mosque de Lyon et la Ligue islamique mondiale le poursuivent en justice pour incitation la haine raciale en raison de ses propos tenus sur TF1 o il dclare que "l'islam est le terreau de l'islamisme et l'islamisme le terreau du terrorisme". Comme c'est le cas pour Nicolas Sarkozy, ses drapages contre l'Islam et le monde arabo-musulman en gnral lui valent le soutien affich du Conseil Reprsentatif des Institutions Juives (CRIF). Les organisations mulsumanes sont dboutes de leurs poursuites judiciaires. En 2006, il publie Les mosques de Roissy, un livre bas sur un vrai-faux rapport des Renseignements Gnraux o il affirme que "les islamistes" ont infiltr les grands aroports franais pour perptrer des attentats terroristes.

l'lection prsidentielle de 2007, Philippe de Villiers, plus ultranationaliste que jamais, se prsente comme candidat du "patriotisme populaire" et prend pour bras droit Guillaume Peltier, ancien dirigeant du Front National de la Jeunesse (FNJ). Il n'obtient que 2,23% des voix et, aprs un moment de flottement, appelle finalement voter pour Nicolas Sarkozy au second tour.

Philippe de Villiers est l'auteur de Lettre ouverte aux coupeurs de tte et aux menteurs du Bicentenaire (1989), La Chienne qui miaule (1990), Notre Europe sans Maastricht (1992), Avant qu'il ne soit trop tard (1993), La Socit de connivence (1994), Dictionnaire du politiquement correct la franaise (1996), L'Aventure du Puy du Fou (1997), La Machination d'Amsterdam (1998), L'Europe autrement (1999, avec Georges Berthu), Vous avez aim les farines animales, vous adorerez l'euro (2001), L'Aventure du Puy du Fou (2001), La 51e toile du drapeau amricain (2003), La Convention vers le Super-Etat ? (2003, Actes de Colloque), Quand les abeilles meurent, les jours de l'homme sont compts (2004), Les Turqueries du grand mamamouchi (2005), Les Mosques de Roissy (2006) et Une France qui gagne (2007).

Philippe de Villiers est mari depuis 1973 Dominique de Buor de Villeneuve et pre de sept enfants.