Laurent Joffrin

Laurent Joffrin

Laurent Joffrin -- Laurent André Marie Paul Mouchard pour l'Etat civil -- est né le 30 juin 1952 à Vincennes (Val-de-Marne). Son père, Jean-Pierre Mouchard, est un éditeur de livres d'histoire devenu gestionnaire de fortunes, dont celle de Jean-Marie Le Pen.

Après le lycée de Nogent-sur-Marne et le Collège Stanislas de Paris, Laurent Joffrin entame des études d'Histoire et d'Économie à la Sorbonne puis de Sciences politiques à l'IEP de Paris tout en militant au sein du Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS). En 1975, il fonde avec Denis Olivennes, Patrick Weil, Éric Dupin et quelques autres membres du CERES (un courant du Parti Socialiste animé par Jean-Pierre Chevènement) le club "Socialisme et Université". Cette organisation édite un brûlot intitulé Le Crayon entre les dents où Laurent Joffrin publiera sous pseudonyme (Laurent André, Paul Helleme), entre 1976 et 1978, plusieurs articles incendiaires dont notamment une violente critique du Nouvel Observateur.

Après un diplôme de journaliste obtenu en 1977 au Centre de Formation des Journalistes (CFJ) de Paris, Laurent Joffrin travaille à l'AFP de 1978 à 1980. Il participe ensuite à la création d'un quotidien éphémère, Forum international, avant d'intègrer en mai 1981 le service économique du journal Libération, alors en pleine mutation socio-néolibérale, où il devient Chef de service et Éditorialiste. En 1988 il rejoint le Nouvel Observateur où il est nommé Directeur de la rédaction. En 1996 il retourne à Libération pour occuper le poste de Directeur de la rédaction qu'il quittera en 1999 à la suite d'un désaccord avec Serge July. Il reprend la direction de la rédaction du Nouvel Obs. En novembre 2006, dans le cadre du plan de relance d'Edouard de Rothschild, il est désigné à la fois Président Directeur Général et Directeur de la rédaction de Libération.

Laurent Joffrin est l'auteur d'une quinzaine d'essais et romans historiques et/ou politiques dont, entre autres, La gauche en voie de disparition (1985), Un coup de jeune (1987), La Régression française (1992), La Gauche retrouvée (1994), Yougoslavie, Suicide d'une nation (1995), Mai 68, histoire du mouvement (1998), Kosovo, la guerre du droit (1999), Les Batailles de Napoléon (2000), Le Gouvernement invisible (2001), La Princesse oubliée (2002), C'était nous (2004), Les grandes batailles navales (2005), Histoire de la Gauche caviar (2006), La Gauche bécassine (2007), Le Roi est nu (2008) et Média-paranoïa (2009).

Laurent Joffrin anime aussi des émissions consacrées à l'actualité politique et à l'histoire, notamment sur France Inter (depuis 1999) et sur France 5 (depuis 2005). Il a épousé Sylvie Delassus, éditrice chez Robert Laffont, avec qui il a eu deux enfants. Il est enfin membre de plusieurs think-tank comme la Fondation Saint-Simon, En temps réel, Phares et balises ou encore le Club Danton, sans oublier Le Siècle, incontournable select club des élites françaises.