Ian Fleming
Ian Fleming

Ian Fleming (Ian Lancaster Fleming pour l'état-civil) est né à Londres le 28 mai 1908 dans une famille de riches banquiers de la haute société britannique. Son père, député conservateur, est tué sur le front français pendant la guerre de 14-18. Ian Fleming suit ses études d'abord en Angleterre, au Collège d'Eton et à l'Académie Militaire Sandhurst, puis dans les universités européennes où il développe son aptitude pour les langues: Kitzbuhel (Autriche), Munich (Allemagne) et Genève (Suisse). Il occupe ensuite un emploi temporaire au Bureau de la Coopération intellectuelle de la Société des Nations avant de tenter, en 1931, de passer l'examen d'entrée au Foreign Office. Ayant échoué, Ian Fleming entre alors comme journaliste à l'agence de presse Reuters. En avril 1933, il est chargé de couvrir à Moscou le procès de six ingénieurs anglais accusés d'espionnage, mais quelques mois plus tard il décide d'abandonner le journalisme pour entrer dans une banque d'affaires, puis chez un agent de change. En 1939, Ian Fleming est enrôlé dans le British Department of Naval Intelligence de la Royal Navy, où il obtiendra bientôt le grade de commandant. Tout au long de la seconde guerre mondiale il exécute pour les services secrets britanniques plusieurs missions d'espionnage en Europe et en Afrique du Nord. Aux Etats-Unis il travaille avec Edgar Hoover, chef du FBI, et participe à la création de l'Office of Strategic Services (OSS), la future Central Intelligence Agency (CIA). Démobilisé en novembre 1945, Ian Fleming intègre alors le quotidien Sunday Times où il occupe le poste de Directeur du service des informations étrangères.

En 1952 Ian Fleming écrit dans sa maison de la Jamaïque (baptisée "Goldeneye") le brouillon de son premier roman, Casino Royale, qui sera publié en avril 1953 chez l'éditeur Jonathan Cape. Ce livre inaugurera un cycle de douze autres romans et un recueil de neuf nouvelles qui ont tous pour personnage principal le célèbre espion James Bond, agent 007 au service de sa Majesté. Un seul autre livre, Chitty Chitty Bang Bang, est un livre pour enfants. Le nom "James Bond" est celui d'un ornithologue américain dont Fleming lisait Oiseaux des Antilles au moment de la création de son personnage. La saga des James Bond est repérée au début des années '60 par un producteur de cinéma, Albert Broccoli, qui sort en 1963 l'adaptation de James Bond 007 contre Dr. No par Terence Young, avec Sean Connery dans le rôle principal. Depuis, tous les romans de Ian Fleming ont été adaptés et ré-adaptés avec un immense succès au cinéma, ce qui en fait la plus longue série de toute l'histoire du 7e art. L'agent 007 prendra successivement la peau de plusieurs acteurs : Sean Connery, Roger Moore, George Lazenby, Timothy Dalton, Pierce Brosnan et Daniel Craig. Consumé par les excès d'alcool et de tabac, Ian Fleming décèdera d'une crise cardiaque à Canterbury le 12 août 1964, à l'âge de 56 ans.

Une quinzième aventure de James Bond, intitulée Devil May Care (Le Diable l'emporte), écrite en respectant le style de Ian Fleming par le romancier britannique Sebastian Faulks a été publiée en mai 2008, pour célébrer le centième anniversaire de la naissance de l'écrivain.

Bibliographie de Ian Fleming :

1953: Casino Royale; 1954: Vivre et laisser mourir; 1955: Entourloupe dans l'azimut; 1956: Chaud les glaçons !; 1957: Les contrebandiers du diamant; 1957: Bons baisers de Russie; 1958: James Bond contre Dr No; 1959: Goldfinger; 1960: Bons baisers de Paris; 1961: Opération tonnerre; 1962: Motel 007; 1963: Au service secret de sa majesté; 1964: On ne vit seulement que deux fois; 1965: L'homme au pistolet d'or; 1966: Meilleurs voeux de la Jamaïque.

Filmographie de Ian Fleming :

1963: James Bond 007 contre Dr. No (Terence Young); 1964: Bons baisers de Russie (Terence Young); 1965: Goldfinger (Guy Hamilton); 1965: Opération Tonnerre (Terence Young); 1967: Casino Royale (John Huston); 1967: On ne vit que deux fois (Lewis Gilbert); 1968: Chitty Chitty Bang Bang (Ken Hughes); 1969: Au service secret de sa Majesté (John Glen); 1971: Les Diamants sont éternels (Guy Hamilton); 1974: L'Homme au pistolet d'or (Guy Hamilton); 1979: Moonraker (Lewis Gilbert); 1981: Rien que pour vos yeux (John Glen); 1983: Jamais plus jamais (Irvin Kershner); 1983: Octopussy (John Glen); 1989: Permis de tuer (John Glen); 2006: Casino Royale (Martin Campbell); 2008: Quantum of Solace (Marc Forster).