Wikipédia
Wikipédia

Le groupe de médias allemand Bertelsmann va publier une version imprimée de l'encyclopédie en ligne Wikipédia. Quelque 50.000 fiches tirées de la version germanophone de Wikipédia (qui en compte actuellement 700.000 au total) seront sélectionnées, vérifiées, puis rassemblées en un volume imprimé et commercialisé par Bertelsmann. L'ouvrage, d'environ 1.000 pages, avec un premier tirage de 20.000 exemplaires, sera en vente à partir de septembre prochain au prix de 19,95 euros.

Le critère de sélection des articles retenus par l'éditeur est simplement l'audience. Ce seront en effet les 50.000 entrées les plus consultées en ligne sur la période 2007-2008, quelque soit leur thème (culturel, technique, etc), qui seront déclinées en version papier, donnant ainsi à l'ouvrage un caractère de document d'actualité plus que d'encyclopédie traditionnelle. L'éditeur envisage, en cas de succès, d'annualiser la publication.

À l'instar de sa version internet, l'encyclopédie Wikipédia papier sera diffusée sous licence libre de droits d'auteur. Sur chaque volume vendu, Bertelsmann reversera toutefois un euro à la Fondation Wikimedia afin de promouvoir la version allemande de Wikipédia. Cette convention entre Bertelsmann et Wikimedia suscite toutefois un début de polémique chez les internautes collaborateurs qui voient leurs contenus mis en ligne gratuitement être exploités par une maison d'édition commerciale. D'autres critiques fusent également sur l'intérêt réel d'une telle publication, d'une part parce que la version papier ne pourra pas être corrigée et mise à jour en temps réel comme sur le web, ensuite parce qu'elle perd l'avantage des hyperliens et enfin parce qu'elle n'est plus gratuite. Selon Beate Varhnhorn, directrice de publication chez Bertelsmann Lexikon, "L'édition papier, condensée en un volume, touchera un nouveau public, qui apprendra ainsi à connaître le projet Wikipedia et à y collaborer".

Gratuite, collaborative, multilingue, libre d'accès, sans publicité, l'encyclopédie Wikipédia connaît un immense succès depuis son lancement en 2001 par l'ancien courtier en bourse Jimmy Wales. Malgré toutes les critiques sur sa fiabilité et son accès rédactionnel ouvert librement à tous, Wikipédia compte aujourd'hui plus de dix millions d'articles en 250 langues (soit 1.250 volumes sur papier selon le calcul du blog Media-Tech). Son site web, bien aidé en cela par un excellent référencement sur Google, figure dans le top 10 des sites les plus visités de nombreux pays. Au total, quelque 220 millions de visiteurs uniques s'y réfèrent chaque mois dans le monde entier. L'anglais reste la langue la plus populaire de Wikipédia avec 2,3 millions d'articles, suivi par l'allemand avec 700.000 articles et le français avec 600.000 articles. Viennent ensuite le polonais, le japonais, l'italien, le portugais, l'espagnol et le suédois.