Festival de Cannes 2008
Festival de Cannes 2008

La 61e édition du Festival de Cannes se déroulera du 14 au 25 mai 2008 sous la houlette de l'acteur-réalisateur américain Sean Penn. La sélection officielle, rendue publique aujourd'hui par Gilles Jacob (président du Festival de Cannes) et Thierry Frémaux (délégué général) compte vingt films en compétition pour la Palme d'or. Parmi eux, on retrouve plusieurs habitués tels Wim Wenders (Allemagne), les frères Dardenne (Belgique), Arnaud Desplechin (France), Steven Soderbergh (Etats-Unis) ou encore Atom Egoyan (Canada).

Les français Arnaud Desplechin et Philippe Garrel tenteront de défendre les couleurs du cinéma hexagonal avec respectivement Un conte de Noël (avec Anne Consigny et Catherine Deneuve) et La frontière de l'aube (avec Laura Smet et Louis Garrel). Un troisième film français doit venir rejoindre la sélection officielle du Festival de Cannes "dans les jours à venir", selon les organisateurs. Côté américain, peu de grands noms hormis Steven Soderbergh, qui arrive avec son film-fleuve de 4 heures sur la vie du guérillero Ernesto Che Guevara (interprété par Benicio Del Toro) et Clint Eastwood. Ce dernier essaiera d'obtenir les faveurs du jury avec The Changeling, un ténébreux thriller mettant en scène Angelina Jolie et John Malkovich. Le Canadien Atom Egoyan présentera pour sa part Adoration, les frères Jean-Pierre et Luc Dardenne (déjà lauréats de la Palme d'Or à deux reprises en 1999 et 2005) Le silence de Lorna, Wim Wenders The Palermo shooting (avec Milla Jovovich et Dennis Hopper) et, pour la première fois sur la Croisette, le Turc Nuri Bilge Ceylan avec Les trois singes. Parmi les autres films en compétition mentionnons Gomorra de Matteo Garrone (Italie), 24 City de Jia Zhangke (Chine), Synecdoche New York de Charlie Kaufman (Etats-Unis), La femme sans tête de Lucrecia Martel (Argentine), Serbis de Brillante Mendoza (Philippines), Linha De Passe de Walter Salles et Daniela Thomas (Brésil), Leonera de Pablo Trapero (Argentine), My Magic de Eric Khoo (Singapour), Delta de Kornel Mundruczó (Allemagne), Il Divo de Paolo Sorrentino (Italie) et Waltz with Bashir de Ari Folman (Israël).

Hors compétition, les festivaliers pourront découvrir en avant-première mondiale les derniers opus de Steven Spielberg (Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal, avec Harrisson Ford et Cate Blanchett) et de Woody Allen (Vicky Cristina Barcelona, avec Penélope Cruz). La sélection Un certain regard du Festival de Cannes compte de son côté 19 films dont notamment ceux de James Toback (Tyson) et de Michel Gondry (Tokyo !) ainsi que des long-métrages de Bong Joon-ho, Leos Carax ou encore Raymond Depardon. Le nouveau film du cinéaste hongkongais Wong kar Wai, Ashes of time redux, sera lui présenté en séance spéciale, Maradona d'Emir Kusturica en séance de minuit et La troisième vague, d'Alison Thompson, dans le cadre d'une nouvelle et exceptionnelle "séance du Président du jury".

Sean Penn présidera le jury composé du metteur en scène mexicain Alfonso Cuaron, de l'acteur-réalisateur italien Sergio Castellito, de l'actrice israélo-américaine Natalie Portman, du cinéaste français d'origine algérienne Rachid Bouchareb, de l'actrice allemande d'origine roumaine Alexandra Maria Lara et du metteur en scène thaïlandais Apichatpong Weerasethakul.

Le public amateur de glamour devrait apercevoir entre autres Mike Tyson, Madonna, Maradona, Lucy Liu et Angelina Jolie monter les marches du Palais du Festival.

Enfin l'affiche de ce 61e Festival de Cannes, signée Pierre Collier, est inspirée d'une photo de la série Fetish de David Lynch.