Daniel Gluckstein
Daniel Gluckstein

M. Ruthven a publié le 18 mars 2008 un article intitulé Tariq Ramadan est-il un optimiste ? me citant à tort, ce dont les regrettables conséquences potentielles m'obligent à préciser trois faits:

1- je n'ai connaissance d'aucun texte de M. Ramadan me citant parmi "des intellectuels juifs français très en vue", ou faisant "passer leur engagement envers Israël avant toute préoccupation humanitaire envers les Palestiniens".

2- je ne me reconnais d'aucune manière dans le qualificatif d'"intellectuel juif français". Laïque, je suis un militant ouvrier français, engagé publiquement du côté de la classe ouvrière, des opprimés et des exploités du monde entier, en dehors de toute considération communautariste.

3- étant l'un des principaux responsables de la revue Dialogue, fondée sur l'objectif de la solution démocratique aux problèmes posés au Moyen-Orient par la constitution d'une République laïque sur tout le territoire historique de la Palestine — intégrant à égalité l'ensemble de ses composantes juive et arabe --, je ne saurais accepter que l'on m'attribue un prétendu "engagement envers Israël".

A fortiori, je considère absurde l'affirmation me concernant, d'un quelconque "engagement envers Israël [qui] passerait avant toute préoccupation humanitaire envers les Palestiniens".