Khaled Hosseini
Khaled Hosseini

Khaled Hosseini est né à Kaboul (Afghanistan) en 1965. Son père travaille pour le Ministère des Affaires étrangères afghan et sa mère enseigne le perse et l'histoire dans un prestigieux lycée pour filles de Kaboul. En 1970, le Ministère des Affaires étrangères envoie les Hosseini à l'ambassade afghane de Téhéran (Iran). Trois ans plus tard, en juillet 1973, le roi afghan Zahir Shah est victime d'un coup d'état fomenté par son cousin, Daoud Khan. Khaled Hosseini se souvient très bien de cette nuit, attendant que ses parents rentrent de la maternité avec son petit frère qui vient de naître. A l'époque, déjà passionné par la littérature persane, il lit aussi bien la poésie que Alice aux Pays des Merveilles ou des aventures de détectives.

En 1976, Khaled Hosseini et sa famille sont envoyés cette fois à Paris. De retour à Kaboul en 1980, alors que l'Afghanistan subit l'invasion soviétique, ils obtiennent le droit d'asile aux Etats-Unis. En septembre 1980, toute la famille Hosseini s'installe à San José, en Californie. Avec lui, ses quatre frères et soeurs, ses parents, sa tante et sa grand-mère. Khaled Hosseini sort du lycée en 1984 et entre à l'Université Santa Clara où il obtient en 1988 un diplôme en Biologie. L'année suivante, il entre à l'école de médecine de San Diego et devient médecin en 1993. Il est depuis 1996 interne dans un hôpital de San Francisco, ville où il vit désormais avec sa femme et ses deux enfants, tout en se consacrant à la l'écriture.

Le premier roman de Khaled Hosseini, Les Cerfs-volants de Kaboul, publié aux Etats-Unis en 2003, est devenu un best-seller mondial et vient d'être adapté au cinéma par Marc Forster. Son second roman, Mille soleils splendides, a été traduit et publié en France en octobre 2007.