Google | Twitter | Facebook | RSS | Lettre d'information | Fnac | Kobo | Immatériel | iTunes | Amazon

La République des Lettres

F. Scott Fitzgerald

F. Scott Fitzgerald
Un diamant gros comme le Ritz

La République des Lettres
ISBN 978-2-8249-0211-1
Livre numérique (format ePub)
Prix : 5 euros
Disponible chez • FnacAmazonKoboiTunes

Françoise Sagan

Françoise Sagan

Née le 21 juin 1935 à Cajarc (Lot) Françoise Quoirez -- elle prendra plus tard le pseudonyme de Françoise Sagan (emprunté à un personnage de Proust, Hélie de Talleyrand Périgord, prince de Sagan) pour la publication de Bonjour Tristesse -- est issue d'une famille bourgeoise.

Peu brillante élève du Couvent des Oiseaux et du cours Hattemer elle préfère lire seule Jean-Paul Sartre et Albert Camus tout en fréquentant assidûment les clubs de jazz du quartier latin. Elle rate ses examens universitaires à la Sorbonne mais, fascinée par les Illuminations de Rimbaud, elle écrit en quelques semaines Bonjour Tristesse (titre tiré lui d'un vers de Paul Eluard) qu'elle dépose au bureau de l'éditeur René Julliard. Bonjour Tristesse raconte dans un style immédiat et détaché l'éveil à l'amour d'une adolescente à la fois innocente et perverse.

Le roman de Françoise Sagan, âgée alors d'à peine 19 ans, est lancé au printemps 1954 sur fond d'émancipation féminine. Neuf années après la guerre, un vent de liberté souffle sur le Saint-Germain des Prés existentialiste. La presse s'emballe pour le ton nouveau de cette mineure que l'on compare à Colette ou à Radiguet. Le livre obtient le prestigieux Prix des Critiques avant d'être encensé par François Mauriac. Le public curieux et un tantinet choqué suit, les ventes explosent et Bonjour Tristesse atteint à ce jour plus de deux millions d'exemplaires vendus. C'est l'un des plus grands best-sellers de l'histoire de l'édition française. La jeune Françoise Sagan connaît la gloire, propulsée icône de la jeunesse affranchie des années '50-'60 et bientôt égérie des zazous, des hussards et des existentialistes parisiens de tous poils. "La gloire, je l'ai rencontrée à 18 ans en 188 pages, c'était comme un coup de grisou", dira-t-elle plus tard.

Entretenant sa légende personnelle, entourée d'amis (Bernard Frank, Florence Malraux, Jacques Chazot,...), Françoise Sagan mène une vie privée pleine d'excès et de petits scandales insolents. Grisée par le succès, les voitures de sport, l'argent, le jeu, la drogue, l'alcool, elle défraie souvent la chronique mondaine mais aussi, dans les années '80, la chronique judiciaire avec diverses affaires de drogues, de plagiat (pour Le chien couchant), de fraude fiscale et même d'espionnage pour le compte de son ami Président de la République François Mitterrand, dans le cadre d'un volet de l'affaire Elf.

Mariée et divorcée à deux reprises, dont l'une avec l'éditeur Guy Schoeller, Françoise Sagan devenue au fil des ans la sympathique grande dame à petits scandales de la scène culturelle française n'a jamais délaissé sa carrière littéraire et a publié une cinquantaine de romans ou pièces de théâtre dont plusieurs connaîtront de grands succès (Voir bibliographie ci-dessous).

La plupart de ses textes importants ont été réunis dans Oeuvres (Robert Laffont, collection Bouquins, 1993). Ils sont également publiés au format de poche dans la collection Pocket. Sur Françoise Sagan on peut lire l'essai biographique de Pol Vandromme intitulé Françoise Sagan ou l'élégance de survivre (éditions du Rocher, 2002), la dernière biographie de la journaliste Marie-Dominique Lelièvre intitulée Sagan à toute allure (éditions Denoël, 2008), ainsi que le cahier spécial Françoise Sagan des éditions de l'Herne (2008). À noter aussi un téléfilm de la cinéaste Diane Kurys consacré à la vie de la romancière, avec Sylvie Testud dans le rôle principal (Diffusion sur France 2).

La hussarde du Saint Germain des Prés sixties s'est éteinte le 24 septembre 2004, âgée de 69 ans, à l'hôpital de Honfleur, près de sa maison d'Equemauville où elle a vécu retirée les toutes dernières années de sa vie.

"Pas de la grande littérature, mais un bilan globalement positif", disait-elle avec humour de son oeuvre. Avis partagé par la plupart des critiques littéraires depuis plus d'un demi-siècle, tous plus ou moins séduits par la fameuse "petite musique" mélancolique, le ton en apparence nonchalant d'une Françoise Sagan qui aura fortement marqué sa génération et occupera sans aucun doute une petite place éternelle dans l'histoire de la littérature française du XXe siècle malgré sa rapide désuétude.

Pour mémoire, voici les premiers mots de Bonjour Tristesse: "Sur ce sentiment inconnu dont l'ennui, la douceur m'obsèdent, j'hésite à apposer le nom, le beau nom grave de tristesse. C'est un sentiment si complet, si égoïste que j'en ai presque honte alors que la tristesse m'a toujours paru honorable. Je ne la connaissais pas, elle, mais l'ennui, le regret, plus rarement le remords. Aujourd'hui, quelque chose se replie sur moi comme une soie, énervante et douce, et me sépare des autres. Cet été-là, j'avais dix-sept ans et j'étais parfaitement heureuse."

Bibliographie de Françoise Sagan.

Bonjour Tristesse (roman, Julliard 1954) • Un certain sourire (roman, Julliard 1956) • New-York (nouvelles, Julliard 1956) • Dans un mois dans un an (roman, Julliard 1957) • Le Rendez-vous manqué (théâtre, Julliard 1958) • Aimez-vous Brahms? (roman, Julliard 1959) • Château en Suède (théâtre, Julliard 1960) • Le Gigolo (théâtre, Julliard 1960) • Les merveilleux nuages (roman, Julliard 1961) • Les violons parfois (théâtre, Julliard 1961) • La robe mauve de Valentine (théâtre, Julliard 1963) • Landru (scénario pour la télé 1963) • Bonheur, impair et passe (théâtre, Julliard 1964) • Toxiques (journal, Julliard 1964) • La Chamade (roman, Julliard 1965) • Le Cheval évanoui (théâtre, Julliard 1966) • Le Garde du coeur (roman, Julliard 1968) • Un peu de soleil dans l'eau froide (roman, Flammarion 1968) • L'Echarde (théâtre, Flammarion 1970) • Un piano dans l'herbe (théâtre, Flammarion 1970) • Des Bleus à l'âme (roman, Flammarion 1972) • Il est des parfums (théâtre, Dullis 1973) • Un Profil perdu (roman, Flammarion 1974) • Encore un livre (scénario de film 1974) • Brigitte Bardot (biographie, Flammarion 1975) • Réponses (entretiens, Pauvert 1975) • Des yeux de soie (nouvelles, Flammarion 1975) • Le lit défait (roman, Flammarion 1977) • Le Sang doré des Borgia (scénario télé 1977) • Il fait beau jour et nuit (théâtre, Flammarion 1978) • Les fougères bleues (nouvelles, Flammarion 1979) • Le Chien couchant (théâtre, Flammarion 1980) • Musiques de scène (nouvelles, Flammarion 1981) • La Femme fardée (roman, Ramsay 1981). • Avec mon meilleur souvenir (mémoires, Gallimard 1984) • De Guerre lasse (roman, Gallimard 1985) • La maison de Raquel Vega (nouvelles, La Différence 1985) • Un Sang d'aquarelle (roman, Gallimard 1987) • L'Excès contraire (théâtre, Gallimard 1987) • Sarah Bernhardt (biographie, Robert Laffont 1987) • La Sentinelle de Paris (sur la Tour Eiffel, Robert Laffont 1988) • Au marbre (chroniques 1952-1962, La Désinvolture 1988) • La Laisse (roman, Julliard 1989) • Un orage immobile (roman, Ramsay 1989) • Les Faux-Fuyants (roman, Julliard 1991) • Répliques (entretiens, Quai Voltaire 1992) • Et toute ma sympathie (mémoires, Julliard 1993) • Un Chagrin de passage (roman, Plon 1993) • Le Miroir égaré (roman, Plon 1996). • Derrière l'épaule (mémoires, Plon 1998) • Correspondance George Sand / Alfred de Musset (édition, Hermann 2002).

Copyright © Mélanie Wolfe / La République des Lettres, Paris, vendredi 29 août 2014. Droits réservés pour tous pays. Toute reproduction totale ou partielle de cet article sur quelque support que ce soit est interdite.

Google | Twitter | Facebook | RSS | | Fnac | Immatériel | Kobo | iTunes | Amazon
Copyright © Noël Blandin / La République des Lettres, Paris, vendredi 29 août 2014
Siren: 330595539 - Cppap: 74768 - Issn: 1952-4307 - Inpi: 93483830
Catalogue des éditions Noël Blandin | République des Lettres
Éditions Noël Blandin | Livres numériques en librairie
Brève histoire de la République des Lettres
A propos de la République des Lettres