Laurent de Bartillat
Laurent de Bartillat

Polar psychanalytique, Ce que mes yeux ont vu de Laurent de Bartillat développe une intrigue autour du peintre Jean-Antoine Watteau (1684-1721). Lucie (Sylvie Testud), étudiante en histoire de l'art, tente de découvrir l'identité d'une femme représentée de dos dans les tableaux du peintre. Elle est persuadée que certaines toiles de l'artiste cachent un secret et se lance, sous la surveillance de son ombrageux prof de thèse (Jean-Pierre Marielle), dans une enquête quasi policière sur la vie et l'oeuvre de Watteau. Ses découvertes sur une actrice, Charlotte Desmares, proche du très secret peintre, et sa rencontre avec l'énigmatique Vincent (James Thiérrée, petit-fils de Charlie Chaplin), mime sourd-muet de naissance, bouleverse ses recherches qui vont peu à peu se transformer en une quête existentielle.

A quoi correspond cette fascination pour un tableau, ce désir de voir, de décoder, de fouiller la vie d'un artiste qui s'évertuait à dissimuler ses sources d'inspiration et s'attachait à peindre le monde du théâtre ? A quoi correspondent tous ces indices, signes, traces, repentirs, mises en abyme et lignes de fuite ? Qu'en est-il de ce regard triste de l'âne dans l'un des tableaux analysés ?

Captivant et original, ce premier long-métrage de Laurent de Bartillat immerge le spectateur dans un univers artistique envoûtant et introspectif, complexe et mystérieux, où l'oeil se fait rayon X, expert en gravures anciennes, peintre faussaire, restaurateur d'oeuvres d'art et piéton de Paris.

L'intelligence du propos, l'habileté du scénario, la mise en scène élégante, la qualité d'interprétation des acteurs, la façon de donner vie à la peinture, via notamment un travail risqué d'iconographie, sans tomber dans les écueils habituels du genre pictural au cinéma, font de Ce que mes yeux ont vu un film qui mérite précisément d'être "vu". Avant d'aller au musée du Louvre se plonger soi-même dans le Gilles de Watteau.

-------

Laurent de Bartillat, Ce que mes yeux ont vu, le mystère Watteau, avec Sylvie Testud et Jean-Pierre Marielle.