Patrick Modiano
Patrick Modiano

Après Pedigree, beaucoup se demandaient ce que Patrick Modiano pourrait bien écrire. La réponse ? Du Modiano, tout simplement. Dans le café de la jeunesse perdue (un titre emprunté à Guy Debord) est une nouvelle variation sur les marottes de l'écrivain: énumération des rues d'un Paris de l'après-guerre, évocation d'existences évanescentes, travail de la mémoire... On a beau connaître la recette, la cuisine surprend toujours. Dans ce récit à quatre voix sur la disparition d'une femme, Patrick Modiano nous parle de l'errance des êtres.

"Dans cette vie qui vous apparaît quelquefois comme un grand terrain vague sans poteau indicateur, au milieu de toutes les lignes de fuite et les horizons perdus, on aimerait trouver des points de repère, dresser une sorte de cadastre pour n'avoir plus l'impression de naviguer au hasard. Alors, on tisse des liens, on essaie de rendre plus stables des rencontres hasardeuses."

------

Patrick Modiano : Dans le café de la jeunesse perdue (Éditions Gallimard).