Fernando Solanas
Fernando Solanas

Fernando Solanas, né à Buenos-Aires (Argentine) le 16 Février 1936, est l'auteur en 1967 de L'heure des brasiers, un premier long-métrage documentaire engagé tourné clandestinement, qui démonte et critique radicalement les arcanes du pouvoir et les réalités socio-politiques de l'Argentine de l'époque. Il a ensuite réalisé entre autres Peron (1971), Les Fils de Fierro (1972), Le Regard des autres (1981), Tangos, l'exil de Gardel (1985), Le Sud (1988), Le Voyage (1992), Le Nuage (1998), Mémoire d'un saccage (2004) et La Dignité du peuple (2006), tous plus ou moins consacrés à l'histoire contemporaine de son pays. Solanas, artiste militant menacé de mort, exilé, victime d'attentat politique (dans Saccage, on le voit d'ailleurs quelques instants sur des images d'archives, marchant avec ses béquilles lors d'une manifestation de mai 1991 contre les privatisations, après avoir reçu six balles dans les jambes), est un combattant qui a toujours oeuvré pour ses idées.