Google | Twitter | Facebook | Blog | Lettre d'information | Fnac | Kobo | iTunes | Amazon

La République des Lettres

Rainer Maria Rilke

Rainer Maria Rilke
Lettres à un jeune poète

La République des Lettres
ISBN 978-2-8249-0207-4
Livre numérique (format ePub)
Prix : 5 euros
Disponible chez • FnacAmazonKoboiTunes

Brice Lalonde

Brice Lalonde

Le Conseil des ministres du 26 septembre a entériné la nomination de Brice Lalonde au poste d'Ambassadeur chargé des négociations sur le réchauffement climatique. Pour le porte-parole du gouvernement Laurent Wauquiez, les compétences de l'écologiste en la matière ne font aucun doute et de plus "c'est une façon de continuer l'ouverture" politico-stratégique de Nicolas Sarkozy. Ce dont, en l'occurence, tout le monde se fiche, à commencer par le parti de Brice Lalonde, Génération Écologie. L'ex-candidat écologiste aux présidentielles de 1981, cousin germain de John Kerry (candidat démocrate pour l'élection présidentielle américaine face à George W. Bush), est en effet depuis longtemps classé à droite sur l'échiquier politique de l'écologie française.

Né le 10 février 1946 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), Brice Lalonde a commencé sa carrière en 1968 en présidant les destinées de l'UNEF à la Sorbonne et en militant au PSU. En 1971 il crée avec Alain Hervé Les Amis de la Terre puis lance les premières grandes manifestations écolo-gauchistes des années '70, telles par exemple la 1ere manifestation à vélo dans Paris (1972) ou une expédition en voilier pour protester contre les essais nucléaires de Mururoa (1973). En 1974, Brice Lalonde dirige la campagne présidentielle de l'agronome écologiste René Dumont. L'année suivante, il fonde Radio Verte puis participe au lancement du premier journal écolo grand public, Le Sauvage, publié par Le Nouvel Observateur. En 1981, Brice Lalonde est lui-même candidat à l'élection présidentielle où il obtient 3,88% des suffrages. Après avoir présenté l'émission Une Bonne Nouvelle par Jour sur FR3 en 1984, et s'être présenté en 1986 contre le ministre de la Défense de François Mitterrand Charles Hernu (accusé à l'époque d'avoir commandé aux services secrets français de couler le Rainbow Warrior), il est nommé en 1988 Secrétaire d'État à l'Environnement dans le gouvernement de Michel Rocard, fonction poursuivie jusqu'en 1992 après avoir été transformée en poste de Ministre de l'Environnement dans le gouvernement d'Edith Cresson. Entretemps, en 1990, il fonde avec le soutien discret de François Mitterrand le parti Génération Ecologie. À partir de 1992, élu conseiller régional de Bretagne sur une liste UDF-RPR, son engagement politique vacille puis vire franchement à droite en 1995 lorsqu'il soutient publiquement Jacques Chirac. Peu de temps après il associe Génération Écologie au parti Démocratie Libérale de l'ancien extrêmiste de droite Alain Madelin. En 2002, année où, de nouveau candidat à la présidentielle, il n'a pas pu récolté les 500 signatures requises pour se présenter, il abandonne la présidence de Génération Ecologie (il restera toutefois Président d'honneur du parti). Depuis, on n'entendait plus beaucoup parler de lui, Brice Lalonde se contentant de son mandat de maire de Saint-Briac (Ille et Vilaine) où il est élu depuis 1995.

Brice Lalonde est l'auteur de plusieurs ouvrages sur son parcours dans l'écologie politique, dont notamment Quand vous voudrez (1978), Sur la vague verte (1981) et L'Écologie en vert bleu (2001).