Pablo Picasso
Pablo Picasso

Le Musée Picasso de Paris présente du 19 septembre 2007 au 7 janvier 2008 une exposition, la première de ce genre jamais organisée en France, sur la période cubiste de Pablo Picasso. La rétrospective, conçue dans le cadre des célébrations internationales du centenaire des Demoiselles d'Avignon, considéré comme le point de départ du cubisme, présente quelque 350 pièces, toiles majeures mais aussi études préparatoires, dessins, papiers collés, tableaux reliefs, etc, souvent jamais exposés à ce jour.

À travers un parcours réparti sur treize salles couvrant chronologiquement la période 1906 à 1925, le visiteur peut suivre l'évolution du travail de Pablo Picasso, des premières ébauches des Demoiselles d'Avignon, le célèbre tableau inspiré par les prostituées de la rue d'Avignon à Barcelone, où le maître espagnol se défait peu à peu de sa peinture aux accents encore naturalistes et sentimentalistes pour élaborer un nouveau mode d'expression pictural tendant à recréer un espace en trois dimensions, aux travaux de recherche sur Les Trois Musiciens (1921), dernier tableau cubiste.

Anne Baldassari, commissaire de l'exposition, précise que l'ambition de Picasso cubiste est de "donner à voir le grand cycle du cubisme picassien", [...] "avec son expression habitée par le lyrisme de Greco, son analyse géométrique des volumes issue de l'art de Cézanne" (traiter la nature par le cube et le cylindre), et tous les procédés du peintre stylisant et décomposant progressivement la forme "en unités plastiques empruntée aux arts primitifs, ibérique, africain, océanien et byzantin". [...] "Picasso, dans le cubisme, invente le XXe siècle. Il invente tous les codes classiques, esthétiques, sémantiques, qui sont aujourd'hui notre pain quotidien", commente la directrice du musée Picasso et conservateur en chef du Patrimoine.

Le mot "cubisme" remonte à une boutade de Henri Matisse, qui avait décrit comme une composition faite de "petits cubes" un paysage réalisé en 1908 par Georges Braque, considéré avec Pablo Picasso comme le principal représentant de ce mouvement artistique de l'avant-garde européenne du XXe siècle. Dans un premier temps, Picasso avait gardé ses distances avec la définition mais il accepta finalement, en 1923, que soit ainsi qualifié le développement de son oeuvre.

Picasso cubiste ne présente pas Les Demoiselles d'Avignon, toile qui ne peut désormais plus sortir du MoMA (Museum d'Art Moderne de New York), mais rassemble notamment entre autres chefs-d'oeuvre, La Table de l'architecte, Guitare et Clarinette sur une cheminée, Mandoline et Guitare, le très rarement exposé L'homme au verre, Guéridon, Homme au compotier, Homme à la clarinette ou encore Nature morte à la chaise cannée. Une cinquantaine de ces oeuvres majeures proviennent de collections particulières ou de musées internationaux comme le MoMA, le Guggenheim Museum de New York, le Museu Picasso de Barcelone ou encore le Kunstmuseum de Bâle.

Parallèlement à l'exposition Picasso cubiste, le musée Picasso célèbre également un autre illustre tableau du maître andalou, Guernica, peint lui en 1937 et conservé actuellement par le musée Reina Sofia de Madrid. Guernica est une oeuvre monumentale réalisée par Pablo Picasso pour le gouvernement républicain espagnol qui l'avait commandé à l'occasion de l'exposition universelle de 1937. A l'origine consacré au thème de la guerre civile espagnole, il devint le symbole de l'horreur et de la brutalité aveugle de la guerre. Il reçut son titre après le bombardement de la ville basque de Guernica par l'aviation allemande, qui fit plus de quatre mille morts le 26 avril 1937. Le musée rend hommage au tableau à travers les propres archives de Picasso pour ce travail — coupures de presse, photographies, documents divers,... — et une exposition du reporter photographe Gilles Peress (Agence Magnum) consacrée aux charniers contemporains du Rwanda et de Bosnie.

-----

Expositions Picasso cubiste 1906-1925 et Hommage à Guernica, du 19 septembre 2007 au 07 janvier 2008 au Musée Picasso, Hôtel Salé, 5 rue de Thorigny 75003 Paris, Tél: 01.42.71.25.21. Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 9h30 à 17h30. Entrée: 7,70 euros.

Catalogue Picasso cubiste, sous la direction d'Anne Baldassari, co-édition Flammarion / Réunion des Musées Nationaux / Musée national Picasso, 370 pages, 400 illustrations en couleurs, 75 euros.