Lucky Luke
Lucky Luke

Lucky Luke fête ses 50 ans mais le "lonesome cow-boy" est toujours aussi fringant, monte toujours aussi bien, tire encore plus vite que son ombre et, éternel justicier, il va prochainement régler ses comptes à OK Corral.

C'est à la mi-juin 1947 qu'apparut dans Spirou un certain Luke le chanceux, cow-boy joufflu (il s'affinera bien vite), neveu d'Amérique conçu en Belgique, né de la plume alerte de Maurice de Bevere dit Morris, 24 ans à l'époque. Deux ans après, paraissaît le premier album, La mine d'or de Dig Digger. 50 ans et 76 albums plus tard sortira en septembre le 78ème OK Corral, où l'on retrouvera Wyatt Earp et tout le gratin de Tombstone. Un record absolu autour du même personnage. Lucky Luke, c'est également 250 millions d'albums, traduits en 30 langues, 52 épisodes de dessins animés vendus à travers le monde, quatre longs métrages, 56 cassettes vidéo et 200 objets dérivés représentant Jolly Jumper, le plus beau cheval de l'Ouest, Rantanplan, le chien le plus bête du même Ouest, les affreux Dalton (Joe, Jack, William et Averell dans l'ordre, qui ont existé ainsi que leur Ma mais qui n'étaient que trois), quelques indiens, croque-morts, blanchisseurs chinois et autres figurines. Tout cela doit se célébrer joyeusement. C'est prévu, mais Morris lui même a demandé que la date anniversaire soit fixée au 10 septembre, en souvenir de ce jour de 1947 où il a inventé le fameux dessin emblématique de Lucky Luke s'éloignant vers l'ouest dans le soleil couchant, qui clot systématiquement toutes ses aventures.

C'est donc le 10 septembre que sort OK Corral, le 10 septembre également que Morris — il s'est entouré de divers scénaristes: Goscinny, Vicq, Groot, Fauche, mais toujours au service d'un seul héros — soufflera à Paris les 50 bougies d'un gâteau anniversaire. C'est encore le 10 septembre qu'il se verra remettre une carte postale géante qui doit sillonner en juillet et août 40 villes françaises. Tous les amis de Lucky Luke sont invités à la signer en échange d'une attestation de participation à l'évènement.

Parallèlement, en novembre 1997, sortira un album anniversaire relié, recueil des sept dernières aventures publiées entre 1991 et 97. Ce sera l'occasion rêvée de retrouver Lucky Luke, et de découvrir au fil des albums quelques vrais héros historiques transposés à la Morris (Calamity Jane, Jessie James, Billy the kid, Abraham Lincoln, Buffalo Bill, ou encore Sarah Bernhardt en tournée) et même d'apercevoir quelques comparses ressemblant étrangement à Gary Cooper, Alfred Hitchcock, Jean Gabin ou Louis de Funès.

-----

Morris, Lucky Luke, OK Corral (Éditions Lucky comics).