Théodore Monod
Théodore Monod

"Dans le désert, on ne décide pas, on obtempère. Mais c'est un esclavage béni, libérateur !", dit volontiers Théodore Monod, ce savant poète de 95 ans, qui confie, dans un attachant livre d'entretiens, Terre et Ciel, ne s'être jamais senti aussi libre que dans cet univers magique. "Chaque semaine, pendant plus d'un an, nous avons discuté à bâtons rompus dans son bureau du Muséum, autour d'une tasse de thé", explique Sylvain Estibal, lui-même dévoré de passion pour le désert. "J'ai rencontré Théodore Monod avant un voyage dans le Ténéré. Je ne le connaissais pas. Il m'a reçu avec simplicité. Nous avons parlé de notre passion commune pendant des heures. Un an plus tard, pendant l'hiver 1995-96, je partais avec lui au Tibesti". Le but de ce voyage d'un mois et de 5000 km à travers le désert ? Retrouver un exemplaire d'une petite fougère, "Monodellia flexuosa", qu'il avait découverte en 1940, prés d'une source, pendant son service militaire... "C'est là toute la poésie de ce scientifique", souligne le meneur de ces entretiens.

C'est en suivant le parcours de cet homme né avec le siècle, avec ses convictions, sa spiritualité, ses valeurs morales et sa foi que Sylvain Estibal, 30 ans, a conduit ce dialogue, désirant faire la synthèse d'une existence exceptionnelle, "prodigieusement intéressante", reconnaît lui-même Théodore Monod. A 95 ans, il affirme: "le passé est mort, seul le présent nous appartient". Quel a été le sens de votre vie ? lui demande le journaliste. "Accroître en permanence la somme de mes connaissances", répond ce scientifique polyvalent, botaniste, océanographe, géologue, ichtyologue, ancien directeur de l'Institut Français d'Afrique Noire et professeur au Muséum d'histoire naturelle. "Il faudrait apprendre au moins une chose par jour... Céder à la curiosité et au désir de s'instruire. Il n'est pas à mon sens de joie plus grande que de parvenir à saisir une partie du mystère du monde." C'est aussi ce à quoi nous convie ce livre.

-------

Sylvain Estibal / Théodore Monod, Terre et ciel (Éditions Babel / Actes Sud).